fbpx

Natarajasana ou pose du danseur

Avantages, contre-indications, conseils et comment faire

natarajasana
Nom (s) anglais
Pose du danseur, pose du Seigneur de la danse, pose de Shiva dansant, pose du roi de la danse
Sanskrit
नटराजासन / Naṭarājasana
Prononciation
na-tara-jahs-anna
Sens
Nata : Danseuse
Raja : Roi ou Seigneur
Asanas : pose

Natarajasana en un coup d'oeil

Natarajasana, aussi connu sous le nom "Pose du Seigneur de la DanseouPose de danseur», est une asana de yoga qui implique l’équilibre et la flexion du dos. Il doit avoir un backbend profond, ce qui demande beaucoup de patience, de concentration et de persévérance.

Avantages :

  • Natarajasana nécessite un équilibre et une concentration forts, ce qui aide à maintenir le sentiment général d’équilibre du corps. Cette pose est une pose de renforcement de la force et augmente la force globale du corps.
  • La pose étire les muscles du devant du corps et contribue à augmenter la flexibilité globale. Il ouvre les épaules, la poitrine et les cuisses, augmentant ainsi la flexibilité et aidant à maintenir l'équilibre. La posture nécessite de la concentration et une concentration mentale.
  • La pose peut stimuler les organes abdominaux, faciliter la digestion, favoriser le bon fonctionnement des organes et contribuer à l’hypotension artérielle.

Qui peut le faire?

Les personnes ayant une bonne flexibilité et un bon équilibre, des personnes en bonne santé physique, n'ont pas de blessures majeures, sont familières avec les poses de yoga impliquant l'équilibre et la flexion du dos, et sont des praticiens intermédiaires à avancés. Les personnes qui souhaitent perdre du poids et qui ont une tension artérielle basse devraient pratiquer cette pose.

Qui ne devrait pas le faire ?

Les personnes souffrant de douleurs dans le bas du dos, les hanches ou les genoux, les personnes souffrant d'hypertension (hypertension artérielle), de problèmes cardiaques pendant la grossesse et de problèmes de colonne vertébrale devraient éviter cette pose. Les personnes atteintes du syndrome du canal carpien devraient éviter cette pose.

Bienfaits du Natarajasana

Introduction

Dérivé des mots sanskrits «Nata», signifiant danseur, et "Raja », signifiant roi ou seigneur, Natarajasanareprésente la danse divine du Seigneur Shiva, qui est souvent associé à la création, à la destruction et à la nature cyclique de l’existence. « Asana » fait référence à diverses poses de yoga pour atteindre le bien-être physique et spirituel.

Alors "Natarajasana" est le "Pose du roi des danseurs». Le nom va directement au seigneur Shiva, qui est à l’origine de toute la création et de la dissolution de l’univers. La posture présente la position gracieuse et dynamique de la danse du Seigneur Shiva. La posture invite le pratiquant à s'aligner sur le rythme de l'univers personnifié par Shiva.

Se préparer pour Natarajasana

Commencez par un bon échauffement de yoga, comprenant quelques autres asanas chaudes comme la pose de l'arc et l'étirement chat-vache. La pose du danseur doit être pratiquée à jeun ou après une heure de repas très léger. Ensuite, tenez-vous droit dans la posture de la montagne et gardez tout le poids du corps également réparti sur les deux pieds. Trouvez votre équilibre et engagez le cœur.

Surveillez le niveau des épaules. Il ne devrait y avoir aucune tache. Déplacez votre poids sur votre pied gauche. Pliez votre genou gauche pour soulever votre pied du sol. Simultanément, tendez votre bras droit vers l’avant, parallèlement au sol. Gardez vos hanches bien droites vers l'avant. Gardez votre regard stable et respirez profondément pendant que vous trouvez votre équilibre et votre confort dans la pose.

Comment faire Natarajasana?
Suivez la procédure étape par étape

  1. Commencez par la pose de la montagne. Le poids doit être réparti également sur les deux pieds.
  2. Ensuite, déplacez votre poids sur le pied droit et connectez-vous fermement au sol.
  3. Puis lentement, avec bonne respiration, pliez votre genou gauche pour soulever votre pied gauche du sol.
  4. Tenez votre pied gauche avec votre main gauche. Étendez votre bras droit vers l’avant à hauteur d’épaule. Cela vous aidera à équilibrer et à contrecarrer le poids de votre jambe levée. Gardez vos hanches au niveau et engagez le tronc.
  5. Gardez votre équilibre et penchez-vous légèrement en avant. Vous pouvez garder un point focal stable pour regarder devant vous.
  6. Il ne faut pas se précipiter pour lâcher la pose, relâcher lentement le pied gauche, revenir directement à la pose de la montagne et changer de côté.

Quels sont les avantages de Natarajasana?

  • Renforce les muscles des jambes : Cela nécessite un équilibre sur une jambe, ce qui engage et renforce les muscles de la jambe debout, notamment les quadriceps, les ischio-jambiers et les muscles du mollet.
  • Calme l'esprit : La conscience de la pose avec le regard aide à calmer l’esprit et à augmenter la concentration.
  • Augmente la confiance : En ouvrant le cœur, la pose contribue à renforcer la confiance en soi et la force intérieure.
  • Améliore la pleine conscience : La nature de la pose est telle qu’elle encourage la pleine conscience.
  • Active Chakra Manipura : Il stimule la manipura (plexus solaire).
  • Augmente la circulation sanguine : La pose aide à maintenir une bonne circulation sanguine vers diverses parties du corps, améliorant ainsi la circulation globale.
  • En cas d'hypotension : L'asana est particulièrement utile en cas d'hypotension artérielle car elle contribue à augmenter la circulation sanguine.
  • Réduit le stress : La posture est un asana qui ouvre le cœur, contribuant ainsi à réduire le stress et à améliorer la concentration.
  • Maladies liées aux fesses, aux cuisses, à l'aine et à l'abdomen. Comme l’asana ouvre les hanches, il peut être utile dans les maladies liées à ces zones.

Principes d’alignement physique de Natarajasana

  • Natarajasana est une pose faite pour grandir spirituellement. Vous pouvez pratiquer avec un mudra pour le bras tendu ou vous pouvez le garder sans mudra avec le regard devant,
  • Lorsque vous vous penchez en avant, maintenez votre équilibre, car la pose demande force, équilibre et flexibilité. Gardez votre pied fermement au sol. Vous pouvez également prendre appui sur un mur. Gardez votre poitrine levée, navale et détendez-vous dans la pose.
  • La prise de votre main et de votre jambe doit être ferme et confortable. Cela devrait être en fonction de votre flexibilité.

Conditions de santé qui pourraient en bénéficier Natarajasana

  • Renforce les muscles des jambes : Natarajasana nécessite un équilibre sur une jambe, ce qui engage et renforce les muscles de la jambe debout, notamment les quadriceps, les ischio-jambiers et les muscles du mollet.
  • Améliore la flexibilité : La pose consiste à étirer les quadriceps et les fléchisseurs de la hanche de la jambe levée, augmentant ainsi la flexibilité.
  • Ouvre les hanches : Cela aide à améliorer la flexibilité et la mobilité des hanches.
  • Améliore l'équilibre : Natarajasana est une pose difficile, mais une fois maîtrisée, elle aide à améliorer l'équilibre.
  • Étire les épaules et la poitrine : Le bras étendu dans la pose étire les épaules et la poitrine, favorisant une meilleure posture et une meilleure flexibilité des épaules.
  • Connexion corps-esprit : L'équilibre et la concentration sur l'alignement de la pose améliorent votre connexion et votre concentration corps-esprit.

Modification de Natarajasana avec accessoires

  1. Natarajasana avec une chaise: Placez une chaise dos à vous. Utilisez une chaise pour soutenir la main et soulevez lentement l’autre pied pour tenir l’orteil avec la main.
  2. Sangle de yoga: Rapprochez la sangle du sol et faites une boucle avec votre main, et la respiration soulève lentement votre pied du sol en gardant la sangle maintenue. Vous pouvez également garder une chaise ici pour vous soutenir afin de ne pas perdre l'équilibre. Continuez à rapprocher la sangle de votre tête jusqu'à ce que vous soyez à l'aise lorsque vous atteignez la pose finale et restez là pendant quelques minutes. Répétez l’autre côté.
  3. Contre un mur: Gardez une main à distance du mur. Commencez à soulever la jambe droite et étendez le bras gauche vers le mur pour l'atteindre et obtenir le support. Les débutants peuvent l’utiliser pour obtenir un bon équilibre et maîtriser la pose. Petit à petit, vous pouvez augmenter la distance entre le mur et vous.

Natarajasana et variantes

  1. Natarajasana B: Après avoir atteint le Natarajasana en tenant le pied droit à deux mains, tirez-le et posez le pied sur la tête ; le regard est vers le haut. C'est un tronçon plus profond. Trouvez l'équilibre.
  2. Natarajasana 2: Après avoir tenu la cheville avec la main, penchez-vous en avant avec les hanches et gardez la colonne vertébrale droite. Atteignez le sol avec le bout des doigts de la main droite.
  3. Nantum Natarajasana: Lorsque vous tenez le gros orteil droit avec la main droite derrière le corps, avancez le coude droit et gardez le haut du corps parallèle au sol.
  4. Variation de posture du danseur : La pose est une pose de niveau supérieur, qui nécessite de lever le pied droit dans votre coude droit et d'utiliser la main gauche comme support.

Sécurité et précautions

  • Blessures récentes ou chroniques : Une personne souffrant de douleur chronique n’importe où dans le corps devrait éviter cette pose, car elle peut ne pas être sûre.
  • Problèmes de hanche ou de genou : Les genoux doivent être pliés et relevés pour éviter une pression supplémentaire sur les genoux. Il ne faut pas le pratiquer en cas de problèmes de genoux.
  • Problèmes de dos: La pose exige de se pencher le dos, elle n'est donc pas recommandée aux personnes souffrant de graves maux de dos.
  • Blessures à l'épaule : Comme il faut engager les épaules et le cou, la pose est déconseillée aux personnes souffrant de blessures à l'épaule.
  • Hypertension: Les personnes souffrant d’hypertension artérielle devraient éviter cette pose car elle exige force, endurance et flexibilité.
  • Grossesse: La pose doit engager le noyau. Ainsi, pendant la grossesse, il faut éviter toute sorte de tension sur l’abdomen.
  • Vertiges ou étourdissements : La pose nécessite un équilibre. Toute personne souffrant d’étourdissements ou de vertiges doit éviter complètement cette pose.
  • Syndrome du canal carpien: Les personnes atteintes de ce syndrome devraient éviter cette pose car les poignets sont tordus pour maintenir les orteils et aider à relever la jambe.

Erreurs courantes

  • Les épaules doivent être droites et sans courbure. Il ne devrait pas y avoir trop de courbure.
  • La jambe ne doit pas être très haute. Cela doit être adapté au niveau de confort, en gardant les hanches bien droites avec le sol. Pour obtenir l’équilibre, le noyau doit être bien engagé.
  • Ne tenez pas le pied trop serré en cas d'inconfort pour maintenir l'intégrité de la pose. Gardez votre jambe debout active.
  • Tout en changeant de côté, tenez-vous à nouveau droit. Il ne faut pas se précipiter.
  • Même si la pose est réalisée correctement, si vous n'utilisez pas de point focal, celui-ci risque de ne pas vous soutenir complètement car cela peut entraîner des problèmes d'équilibre.
  • Maintenez des respirations régulières et profondes tout au long de l’asana.
  • Il est toujours conseillé de pratiquer dans les limites de vos limites et avec l’aide d’un professeur de yoga certifié.
  • Chakra est associé au pouvoir personnel, à l’estime de soi et à la confiance.

Natarajasana et Souffle

  • Inspirez en levant le pied gauche derrière, en pliant le genou, et expirez en le tenant par derrière avec la main gauche. Inspirez en levant le pied gauche et, selon le niveau de confort, en gardant le bras droit tendu devant Gian mudra.
  • Expirez en gardant le pouce courbé avec l’index et en maintenant les orteils entre le pouce et l’index. Maintenez l’équilibre et répétez-le de l’autre côté. Cette posture de yoga aide à maintenir un bon système respiratoire et constitue également une bonne posture pour établir une série de backbends.

Poses de suivi

Conclusion

Natarajasana aide à favoriser un bon système digestif, assouplit la colonne vertébrale et contribue à une perte de poids uniforme en augmentant le métabolisme. C’est une bonne pratique pour renforcer sa confiance en soi et maintenir un équilibre intérieur et extérieur. Il aide à garder les épaules, les bras, les jambes et le dos forts. Pratiqué régulièrement, il contribue au bien-être général de la personne. Cette pose est pratiquée pour surmonter les peurs et expérimenter la libération ultime.

Ouvrez la porte à une carrière épanouissante dans l'enseignement du yoga avec nos cours de formation de professeur de yoga accrédités. Choisissez parmi nos fondations Cours de formation de professeur de yoga de 200 heures, Avancée Cours de formation de professeur de yoga de 300 heures, ou le tout-en-un Cours de formation de professeur de yoga de 500 heures – tous certifiés par Yoga Alliance, USA. Plongez dans le monde de la philosophie du yoga, de l'anatomie, des méthodologies d'enseignement, etc. Saisissez cette opportunité de devenir un instructeur de yoga certifié et d'inspirer les autres sur leur chemin vers le bien-être. Inscrivez-vous maintenant et embarquez pour un voyage transformateur!

Meera Watts
Meera Watts est propriétaire et fondatrice de Siddhi Yoga International. Elle est connue dans le monde entier pour son leadership éclairé dans l'industrie du bien-être et a été reconnue comme l'une des 20 meilleures blogueuses internationales de yoga. Ses écrits sur la santé holistique ont été publiés dans Elephant Journal, CureJoy, FunTimesGuide, OMtimes et d'autres magazines internationaux. Elle a reçu le prix du Top 100 des entrepreneurs de Singapour en 2022. Meera est professeur de yoga et thérapeute, bien qu'elle se concentre maintenant principalement sur la direction de Siddhi Yoga International, les blogs et passer du temps avec sa famille à Singapour.

Commentaires

Contactez-nous

  • Ce champ est à des fins de validation et devrait être laissé inchangé.

Contacter sur WhatsApp