Salabhasana (Pose acridienne)

Nom (s) anglais

Salabhasana, Criquet Pose

Sanskrit

/ alabhāsana

Prononciation

sha-la-BAHS-suh-nuh

Sens

shalabh: "sauterelle / criquet"
āsana: «posture»

Les bienfaits physiques

Salabhasana (sha-la-BAHS-suh-nuh) stimule l'ensemble du système nerveux autonome, en particulier l'écoulement parasympathique. Il augmente la flexibilité et la force de la colonne vertébrale, apporte un apport sanguin riche à la colonne vertébrale, rajeunit les nerfs rachidiens et tonifie les muscles du dos, des épaules, du cou et des fesses. Cette pose soulage également les maux de dos, la sciatique légère et le disque glissé, ainsi que d'autres problèmes de dos mineurs. Salabhasana augmente la pression abdominale, qui à son tour enflamme le feu digestif, soulage les troubles gastriques et la constipation, et tonifie et équilibre la fonction du foie. Selon Gheranda Samhita, il donne force et chaleur au corps.

Avantages énergétiques

Toutes les extensions du dos sensibilisent le corps frontal. Le fait de soulever le corps frontal, en particulier la cavité thoracique, aide à renforcer la confiance et la force mentale. Nous avons tendance à perdre patience et dévouement dans notre pratique; les extensions du dos aident à redonner de la vigueur à la pratique du yoga.

Contre-indications

Les femmes qui ont leurs menstruations et qui sont enceintes ne devraient pas faire de position couchée. Évitez également cette pose en cas de maux de tête, de migraine, d'hypertension artérielle, de glaucome et de fatigue.

Entrer dans la pose

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..