Paschimottanasana (virage en position assise)

Nom (s) anglais

Paschimottanasana, virage assis vers l'avant

Sanskrit

/ Paścimottānāsana

Prononciation

PASH-ee-moh-tan-AH-suh-nuh

Sens

paschim: «ouest, dos, dos du corps»
uttana: «étirement intense, droit, étendu»
āsana: «posture»

Paschimottanasana (PASH-ee-moh-tan-AH-suh-nuh), ou le virage assis vers l'avant, est l'une des poses les plus importantes de tout le Hatha Yoga.

C'est l'une des 15 poses décrites dans le texte yogique classique L'équipe de Hatha Yoga Pradipika, qui remonte au 15th siècle et est commun à pratiquement tous les systèmes de Asana, ou la pratique posturale; des styles de restauration au rythme lent aux styles fluides et vigoureux.

10 principaux avantages de Paschimottanasana (Coude avant assis)

1. rallonge les ischio-jambiers

L'effet le plus évident de Paschimottanasana ce qu 'il est étire l'arrière de la jambe. Des ischio-jambiers serrés peuvent souvent conduire à une posture voûtée et arrondie et peuvent être une cause indirecte de blessure au dos. Si les muscles de la jambe ne sont pas suffisamment élastiques, cela peut également mettre à rude épreuve l'articulation du genou et de la hanche. Paschimottanasana peut aider à maintenir l'amplitude naturelle des mouvements des jambes.

2. Renforce le dos

Lorsqu'elle est réalisée de manière active, elle s'allonge à l'avant du corps. Paschimottanasana est un excellent moyen de renforcer l'érecteur épines muscles du bas du dos et aident à encourager une posture énergique et droite.

3. Réduit l'anxiété et le dépassement

Paschimottanasana est l'un des l' poses clés du yin et du yoga réparateur. Dans ces systèmes, elle est réalisée dans une variation passive, souvent avec des accessoires placés sous les os assis, sous les genoux ou entre le tronc et les jambes. Lorsqu'elle est maintenue pendant une longue période de temps, cette pose a un effet calmant sur le système nerveux et encourage la libération profonde et la relaxation.

4. prépare le corps à la méditation

Paschimottanasana encourage une posture forte et droite propice à la méditation. En même temps, il augmente le flux sanguin, ce qui a un effet énergisant et stimule le système nerveux parasympathique, qui favorise un esprit calme et concentré. Cette combinaison de tonification et de relaxation est idéale pour les états de méditation.

5. Aide à dormir

Depuis que Paschimottanasana détend le système nerveux, il peut être utilisé pour aider avec les symptômes de l'insomnie s'il est utilisé correctement. Il est important de faire la pose de façon réparatrice, sans pousser ni tirer, et il est également important de le faire au moins 2 heures avant de vous endormir. En raison de l'augmentation du flux sanguin et de la stimulation des centres d'énergie inférieurs, les effets initiaux peuvent être revigorants et ils auront besoin d'un certain temps pour passer pour que le sommeil vienne facilement.

6. Stimule la digestion et l'appétit

Selon l' Hatha Yoga Pradipika, Paschimottanasana "Stimule le feu gastrique." Bien que les preuves soient anecdotiques, la plupart des yogis à long terme savent par expérience personnelle que beaucoup de flexion vers l'avant stimule la digestion et l'appétit. La pose masse doucement les intestins et les organes de la région abdominale, aidant à éliminer les blocages et soulager les ballonnements.

7. Santé sexuelle

Effectué correctement, avec l'engagement du plancher pelvien et des muscles abdominaux transversaux du bas-ventre, Paschimottanasana augmente le flux sanguin vers les organes reproducteurs et peut aider à augmenter la vitalité sexuelle et à soulager une légère impuissance.

8. Contre l'obésité

Il est dit dans de nombreux textes, dont Hatha Yoga Pradipika, Que Paschimottanasana aide à éliminer la graisse du ventre et peut contribuer à la perte de poids. Il est important de noter que le meilleur façon de perdre du poids avec le yoga est une pratique holistique complète qui comprend une alimentation consciente et des choix de style de vie. Cependant, mettre l'accent sur les postures de flexion vers l'avant peut être utile.

9. Soulage l'inconfort menstruel

En stimulant le flux sanguin vers la région pelvienne, une version douce et réparatrice de Paschimottanasana peut aider à soulager les symptômes de crampes et ballonnements associés à la menstruation. Essayez d'abord de placer un traversin ou un oreiller sur vos genoux pour réduire la pression dans l'abdomen.

10. Encourage la contemplation et l'autoréflexion

Il y a un aspect énergétique subtil de cette pose qui est facilement ignoré. En attirant notre attention sur l'arrière du corps et en prenant une posture inclinée où l'avant du corps est attiré sur lui-même, nous adoptons un geste d'abandon et d'introversion. En concentrant notre attention loin du monde extérieur, nous pouvons équilibrer certaines des énergies d'effort et d'ambition qui peuvent aider à nourrir nos angoisses.

Contre-indications

Ceux qui ont une condition liée au disque ou une sciatique doivent éviter cette pose ou y entrer avec prudence. Gardez le dos concave pour éviter une compression supplémentaire. Les femmes qui ont leurs règles ou qui sont enceintes ne doivent pas descendre jusqu'aux jambes, mais garder le dos concave, les pieds écartés et l'abdomen doux. Asseyez-vous sur une couverture pliée si les ischio-jambiers sont serrés.

Comment faire Paschimottanasana (Instructions vidéo étape par étape)

Pour effectuer la posture, asseyez-vous simplement sur le sol, les jambes tournées vers l'avant. Commencez par vous asseoir en position verticale, en vous enracinant dans les os assis et en atteignant le sommet de la tête vers le plafond. Gardez les jambes jointes, la balle des gros orteils se touchant.

Tendez les mains vers l'avant et saisissez les gros orteils avec l'index et le majeur. Si cela n'est pas possible, placez simplement la paume des mains sur le sol à côté des jambes ou modifiez la pose avec une ceinture ou une sangle enroulée autour des pieds.

Lors d'une inspiration, soulevez légèrement le menton, en l'expansion à travers la poitrine. Ensuite, lors d'une expiration, repliez vers l'avant, charnière principalement au niveau des hanches. Ne tirez pas avec vos bras. Déplacez-vous plutôt en utilisant les muscles profonds des jambes et de l'abdomen.

Essayez de ne pas arrondir le dos. Si le dos est trop arrondi, s'il y a une tension ou une pression dans les genoux, ou si les poses sont tout simplement inconfortables, pliez les genoux généreusement ou n'allez pas aussi profondément.

Respirez profondément dans tout le coffre.

4 Commentaires

  1. vasu /Répondre

    j'ai des problèmes de ballonnements très mal en faisant cela asana et pada hasthasana. pouvez-vous suggérer quelques conseils sur la façon de surmonter ce problème.
    je rencontre ce problème uniquement lors de l'exécution des poses de yoga.

    1. Meera Watts /Répondre

      En plus des asanas que vous faites, pratiquez également Ardha Pavan Muktasana, Purna Pavan Muktasana, One Leg Lift, One Leg Rotation et Kati Vakrasana. Cela aidera à réduire les flatulences. Aussi, buvez de l'eau tiède le matin après le réveil.

  2. Murlidhr K. Relwani /Répondre

    Le pashchimotanasan est très bénéfique pour le diabète, en fait, plus jeune, je souffrais de diabète, alors qu'il n'y en avait pas dans notre famille, puis j'ai commencé à pratiquer Uddiyan bandh et Pashchimotanasan pendant 7 à 8 mois avec des restrictions alimentaires et le diabète a disparu! Médecins étonnés! Maintenant, j'ai 76 ans et plus, et je n'ai pas de diabète.C'est un grand miracle du yoga.

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..