Méditation de yoga respiratoire - Comme introduction

respiration yoga méditation toi

La respiration est un aspect essentiel du Yoga. Mais pourquoi? En savoir plus sur Méditation Yoga Respiratoire et ses techniques ici.

Introduction

En vous souvenant des dix derniers cours de méditation guidée auxquels vous avez assisté, vous souvenez-vous de la première chose que votre professeur de méditation a dite avant le début de la méditation ? C'est très probablement "Concentrez-vous sur votre respiration !" J'y suis allé donc de nombreux cours de méditation, et cela a toujours été pareil : soyez conscient de votre respiration. Mais pourquoi la respiration est-elle si importante ? Cet article expliquera l'importance de la respiration comme introduction à la méditation du yoga.

Méditation Yoga Respiratoire

Être conscient et contrôler sa respiration est une compétence fondamentale mais puissante, en particulier en méditation. Au début de la plupart des séances de méditation, le professeur vous dira probablement : «prendre une profonde respirationouconcentrez-vous sur le rythme naturel de votre respiration.» C’est parce que la respiration contrôle et affecte votre système nerveux.

La système nerveux autonome est une partie de votre système nerveux qui contrôle les processus physiologiques involontaires tels que votre digestion, votre fréquence cardiaque, votre fréquence sanguine, votre excitation sexuelle et vous l'aurez deviné : votre respiration.

Ce système est divisé en systèmes nerveux sympathique et parasympathique. Le système nerveux sympathique est l’endroit où se produisent votre réaction de combat-fuite et de gel. Tout comme la réponse digestive, le reste se produit dans votre système nerveux parasympathique.

Ces deux parties sont actives dans le corps et sont nécessaires. Le système nerveux sympathique est essentiel pour nous protéger des dangers réels. Par exemple, lorsqu’il y a un incendie, votre corps vous donne une montée d’adrénaline pour vous faire fuir le plus vite possible. Le système nerveux parasympathique aide le corps à se détendre et à se ressourcer. Il régule votre énergie sans que vous ayez à le faire activement. Il vous suffit de vous asseoir ou de dormir, ce qui guérit automatiquement votre corps.

Bien que les deux parties soient nécessaires, beaucoup d'entre nous ont un système nerveux sympathique hyperactif à cause de nos facteurs de stress modernes. Mais la bonne nouvelle est – vous pouvez gérer vos systèmes nerveux sympathique et parasympathique grâce à votre respiration.

La respiration est involontaire, mais vous pouvez aussi la contrôler. C’est pourquoi la respiration est une excellente base pour la méditation. Mais conscient ou la respiration consciente est une méditation seul.

Vous pouvez l'utiliser pour vous aider à vous concentrer et à atteindre votre objectif. Par exemple, disons que votre objectif est de calmer votre esprit parce que vous avez besoin de vous reposer. Vous pouvez utiliser des exercices de respiration profonde et lente pour y parvenir. Si, d’un autre côté, votre objectif est d’accumuler de l’énergie pour la journée, faites des exercices de respiration rapides et superficiels, comme Kapalabhati Respiration.

Exercices et techniques de respiration

Voici le top cinq exercices de respiration, ou Pranayama comme on l'appelle dans la terminologie du yoga, que vous pouvez pratiquer pour n'importe quel objectif que vous pourriez avoir.

Nadi Shodhana (Respiration alternée par les narines)

En anglais, Nadi Shodhana veux dire 'respiration alternée par les narines.' C'est un Pranayama, ce qui signifie un exercice de respiration pratiqué en Yoga. Cette respiration nettoie vos nadis gauche et droit (hémisphères droit et gauche du cerveau) pour atteindre l’équilibre. Si vous avez tendance à bouger et que votre esprit vagabonde lorsque vous vous concentrez uniquement sur la respiration, cela Pranayama ça pourrait être bon pour toi

In Nadi Shodhana, vous utilisez vos doigts pour ouvrir et fermer vos narines. Cela permet à la plupart des gens de se concentrer plus facilement sur leur respiration.

Les marches:

  1. Asseyez-vous confortablement assis (pose) avec vos mains posées sur vos genoux. Ferme tes yeux.
  2. Fermez maintenant la narine droite avec votre pouce droit et inspirez par la narine gauche. Ensuite, retenez votre souffle, fermez la narine gauche avec l’annulaire gauche, relâchez la narine droite et expirez. Inspirez par la narine droite, retenez votre souffle, relâchez la narine gauche et couvrez la narine droite avec votre pouce, puis expirez par la narine gauche.
  3. C'est le premier tour. Répétez cette opération pendant au moins cinq tours.

Dirga Pranayama (Respiration en trois parties)

Dirga Pranayama ou la 'Souffle en trois parties', est un exercice de respiration parfait pour les débutants. Si vous avez des habitudes respiratoires irrégulières, cela vous aidera à corriger ce problème. Cet exercice de respiration détend l'esprit et le corps. C'est idéal à tout moment de la journée, à tout objectif ou comme introduction à toute méditation.

Les marches:

  1. Allongez-vous ou asseyez-vous dans une position confortable. Si vous êtes allongé, laissez les mains reposer sur vos côtés. Si vous êtes assis, laissez les mains se détendre sur vos genoux.
  2. Inspirez par le nez et remplissez votre estomac avec autant d'air que possible. Amenez ensuite cet air vers votre poitrine et enfin vers votre cou.
  3. Expirez par le nez et détendez le cou, puis la poitrine et enfin le ventre.
  4. Répétez cet exercice de respiration 10 fois ou plus.

Feuillekari Pranayama (Souffle rafraîchissant)

Voulez-vous pratiquer la méditation Yoga Nidra ou vous sentir rafraîchi après une chaude journée ? Si tel est le cas, préparez votre esprit et votre corps en pratiquant Feuillekari Pranayama.

Feuillekari Pranayama s'appelle la « respiration rafraîchissante »" parce que cela refroidit le corps. C'est un excellent exercice de respiration si vous souhaitez vous détendre, comme dans Savasana. Ou lorsque vous envisagez de vous reposer, comme dans le Yoga Nidra. Vous pouvez également utiliser ce type de respiration lorsque c’est l’été et que vous avez chaud.

Les marches:

  1. Asseyez-vous dans la position de votre choix. Vous pouvez vous asseoir confortablement sur une chaise, un tapis ou sur le sol, les jambes croisées. Fermez les yeux et détendez vos mains sur vos genoux.
  2. Pincez vos lèvres comme si vous teniez une paille entre vos lèvres. Inspirez profondément par la bouche. Expirez lentement par les lèvres.
  3. Faites cet exercice de respiration aussi longtemps que vous le souhaitez.

Kapalabhati Pranayama (souffle qui brille sur le front et sur le crâne)

Kapalabhati Pranayama s'appelle 'Le souffle brillant du front" parce que cela vous fera vous sentir étourdi si vous êtes nouveau dans ce domaine. Il s’agit d’un exercice de respiration avancé qui vous aide à développer votre clarté mentale. Il consiste en des inspirations passives et des expirations lentes ou rapides. Alors, si vous avez une réunion et que vous souhaitez garder l'esprit clair ou si vous avez besoin d'énergie, prenez quelques minutes pour faire le travail. Kapalabhati Pranayama avant le début de la réunion.

Les étapes:

  1. Asseyez-vous dans une position confortable et fermez les yeux tout en reposant vos mains sur vos genoux.
  2. Inspirez par le nez et portez votre attention sur votre ventre.
  3. Ensuite, expirez doucement et avec force par le nez tout en contractant simultanément votre ventre en poussant votre nombril vers votre colonne vertébrale. Essayez de faire 20 expirations superficielles avec une seule inspiration. Expirez plus longtemps lors de votre dernière expiration.
  4. Faites des respirations diaphragmatiques au moins trois fois pour détendre le corps. Répétez ensuite les étapes 2 et 3. Cette fois, essayez de doubler le nombre de vos expirations. Faites au moins trois tours de Kapalabhati Pranayama, selon votre niveau de confort.

du Yoga Nidra Pranayama (souffle de l'océan)

du Yoga Nidra Pranayama, ou Ocean Breath, est peut-être l'exercice de respiration le plus populaire du yoga. Vous le pratiquez habituellement dans Ashtanga et Vinyasa Yoga. Il utilise la glotte, ou le fond de la gorge, pour respirer, ce qui produit un son semblable à celui de l'océan. du Yoga Nidra Pranayama prépare le corps à d’autres exercices de respiration, à la méditation ou aux asanas. Vous pouvez le pratiquer à tout moment de la journée et où que vous soyez.

Les marches:

  1. Mettez-vous dans une position confortable. Vous pouvez faire le du Yoga Nidra Pranayama en position assise, couchée ou debout. Fermez les yeux et laissez vos bras se détendre sur vos genoux ou sur vos côtés.
  2. Amenez votre conscience au fond de votre gorge.
  3. Inspirez par le nez tout en contractant légèrement votre gorge. Cela produira le bruit de l’océan.
  4. Expirez ensuite par le nez en contractant le fond de la gorge.
  5. Répétez cette opération dix fois ou plus.

Quelques erreurs courantes

Vous ferez des erreurs en faisant quelque chose de nouveau pour vous, comme un exercice de respiration inconnu. Mais vous pouvez éviter certaines de ces erreurs en apprenant auprès de personnes expérimentées dans la pratique. Pranayama. Voici les erreurs les plus courantes à éviter :

Suivre ou ne pas suivre les instructions du professeur

Lors d’un exercice de respiration, l’enseignant donnera le signal pour guider la classe. Si vous êtes débutant, les conseils de votre professeur vous seront utiles pour mémoriser les étapes les plus complexes. Cependant, si vous n'êtes pas à l'aise avec le rythme du professeur, soyez libre d'avancer à votre rythme.

Pratiquer des exercices de respiration sur un ventre plein/vide

Vous ne serez pas à l’aise pour pratiquer le Yoga l’estomac plein ou vide. Cela s'applique qu'il s'agisse d'un cours de méditation, d'un cours de respiration ou d'un cours de yoga complet avec asanas. Par conséquent, assurez-vous de prendre de la nourriture au moins deux heures avant l’entraînement. Si vous avez faim avant le début d’un cours, prenez une collation légère avec de l’eau.

En faire trop

Évitez « d’essayer trop fort » ou « d’en faire trop »", en particulier les exercices intermédiaires à avancés, qui incluent kumbhaka ou rétention respiratoire. Ce faisant, vous pourriez vous blesser. Généralement, dans la pratique du Yoga, qui comprend des exercices de respiration, faites-le avec sthira (stabilité) et Soukha (facilité).

Le Bottomline

La respiration est un processus vital puissant. Il peut contrôler votre esprit et votre corps. Il peut également être calibré pour vous donner plus ou moins d’énergie, en fonction de votre objectif. Il est donc toujours bon d’inclure un exercice de respiration avant la méditation.

Voulez-vous expérimenter le pouvoir de la respiration ? Laissez-nous vous guider gratuitement à travers des exercices de méditation respiratoire. Rejoignez notre défi de méditation de 30 jours suivi de notre Cours TTC en ligne de 200 heures.

Meera Watts
Meera Watts est propriétaire et fondatrice de Siddhi Yoga International. Elle est connue dans le monde entier pour son leadership éclairé dans l'industrie du bien-être et a été reconnue comme l'une des 20 meilleures blogueuses internationales de yoga. Ses écrits sur la santé holistique ont été publiés dans Elephant Journal, CureJoy, FunTimesGuide, OMtimes et d'autres magazines internationaux. Elle a reçu le prix du Top 100 des entrepreneurs de Singapour en 2022. Meera est professeur de yoga et thérapeute, bien qu'elle se concentre maintenant principalement sur la direction de Siddhi Yoga International, les blogs et passer du temps avec sa famille à Singapour.

Contactez-nous

  • Ce champ est à des fins de validation et devrait être laissé inchangé.

Contacter sur WhatsApp