Méditation: histoire, avantages, types, techniques, citations, mythes, idées fausses et comment méditer

Selon Sa Sainteté le Dalaï Lama, la méditation est votre «état naturel de votre conscience". C'est un moyen de former l'esprit pour atteindre un état de calme mental et émotionnel. Cela se fait en utilisant diverses techniques de méditation. Certaines techniques fonctionnent pour certaines personnes tandis qu'un ensemble différent fonctionnera pour d'autres. En fin de compte, ils ont tous le même objectif final; pour calmer l'esprit. Cela a la capacité de les mener à une vie plus heureuse; mentalement, physiquement et émotionnellement.

rencontre avec sa sainteté dalai lama pendant la formation de yoga

La méditation présente de nombreux avantages, notamment la réduction du stress, de l'anxiété et de la dépression. Selon le Centre national de santé complémentaire et intégrative (CCNDS), la méditation est également efficace pour traiter:

  • Syndrome de l'intestin irritable
  • Insomnie
  • Hypertension
  • Douleur

Il est indéniable que la méditation aura un impact positif sur tout le monde, quel que soit l'âge. Tant et si bien que certains écoles l'introduisent même dans leur programme régulier pour aider les enfants à améliorer leur capacité d'attention ainsi que leur mémoire. Cela les aide à réussir plus académiquement. Bref, la méditation améliore la santé mentale et la conscience de soi et nous permet de respecter tout ce qui nous entoure.

Qu'est-ce que la méditation?

Le mot réel méditation vient du verbe latin Meditari, Qui traduit en anglais, «Penser, contempler, imaginer et méditer». La méditation est également l'une des quatre étapes de l'ancienne Lectio Divina et la septième (dhyâna) des huit membres du yoga dans le Yoga Sutras de Pantajali. C'est l'état mental qui est atteint par la pratique du yoga. dans le Dictionnaire Merriam-Webster, cela signifie «s'engager dans la contemplation ou la réflexion», «s'engager dans un exercice mental dans le but d'atteindre un niveau accru de conscience spirituelle» ou «concentrer ses pensées sur: réfléchir ou réfléchir».

La méditation consiste à former l'esprit pour atteindre plus de conscience et de perspective sur la vie. C'est la capacité d'être présent dans l'ici et maintenant, sans demeurer dans le passé ni vivre pour l'avenir. Il s'agit de vivre l'instant présent et de prendre les succès de la vie au fur et à mesure, un moment à la fois. Il s'agit essentiellement de prendre la responsabilité de notre propre état d'esprit et de le changer pour le mieux. Il nous aide à vaincre les peurs, les angoisses, la confusion et la haine en changeant la façon dont l'esprit réagit et pense.

Pratiquer la méditation aidera à développer des compétences telles que la concentration, la positivité émotionnelle, la clarté et à voir les choses de manière calme. Cela aide à développer une façon de penser plus positive, à l'intérieur de vous-même et pour les gens et les choses qui vous entourent. Il en résulte alors de la patience, de la compréhension et du bonheur général. Une pratique régulière renforce également le cerveau, car le cortex cérébral se dilate. Cela aide ensuite le cerveau à traiter les informations plus rapidement.

La méditation est une science qui a fait ses preuves pour faire taire l'esprit. Ce n'est pas une religion, bien qu'elle ait été pratiquée historiquement dans de nombreuses religions à travers le monde, y compris le bouddhisme, l'hindouisme, le jaïnisme, le sikhisme, le taoïsme, le judaïsme et l'islam. C'est la croissance personnelle, c'est la spiritualité et c'est la science. La méditation améliore le bien-être personnel, la concentration, la mémoire, la performance et la maîtrise de soi. C'est aussi une forme de thérapie utile. La méditation est tout ce dont vous avez besoin pour vous aider à surmonter le stress quotidien.

Quelle est l'histoire de la méditation?

Il y a une histoire écrite de la méditation dans les traditions hindoues du védantisme qui remonte à environ 1500 BCD, mais elle avait été développée plusieurs siècles avant cela. On ne sait pas exactement quand la méditation a commencé, car il n'y a aucune preuve écrite, mais on pense qu'elle a commencé il y a environ 5,000 ans. Entre 500 et 600 avant notre ère, il a été développé en taoïsme en Chine et en Inde bouddhiste, sous l'influence de l'école hindoue de Vendata. Quelques centaines d'années plus tard, la philosophie de la méditation, du yoga et comment vivre une vie plus spirituelle a été écrite dans la Bhagavad Gita. le Yoga Sutras de Pantajali - qui a été écrit en 400 EC - répertorie la méditation (dhyana) comme l'une des neuf étapes du yoga.

La méditation est arrivée à l'ouest en 20 avant notre ère lorsque Philon d'Alexandrie a écrit sur les exercices spirituels qui impliquaient la concentration de l'esprit. Dans le 3rd siècle, le philosophe grec Plotin a développé des techniques de méditation, bien que peu les aient suivies. Il existe également des preuves que des pratiques méditatives ont été menées dans le judaïsme à l'époque du bronze et qu'il y a des indications à ce sujet dans le Tanakh (la Bible hébraïque).

À mesure que le bouddhisme se développait à l'Est, la méditation aussi, en particulier au Japon. Dans le 8th siècle, le moine japonais Dosho a ouvert la toute première salle de méditation du pays. En 1227, le prêtre japonais Dogen a écrit des instructions pour Дзадзэн, qui est une forme de méditation assise pratiquée dans le bouddhisme zen. Au Moyen Âge, la méditation juive était endémique et impliquait des pratiques kabbalistiques et différentes approches de la prière et des études de la Torah. Dans le 12th siècle, la méditation était un aspect important de la Soufisme (Mysticisme islamique) qui était pratiqué en respirant fortement et en répétant des paroles saintes. Dans le christianisme, la méditation remonte à la période byzantine, tandis que sur le mont Athos en Grèce, la méditation a été introduite entre le Xe et le XIVe siècle.

La méditation est arrivée à l'ouest au 18th siècle à travers l'étude du bouddhisme. En 1927, une traduction anglaise du Livre tibétain des morts a été publiée, renforçant encore plus l'intérêt et la pratique de la méditation dans les pays anglophones. Quelques années avant cela, le poète et romancier allemand Hermann Hesse a écrit le livre bien connu Siddhartha, qui est l'histoire du voyage spirituel de la découverte de soi d'un homme. Plutôt que de se concentrer sur le côté religieux de la méditation, son accent à l'ouest était davantage axé sur la réduction du stress, la relaxation et l'amélioration de soi.

Au milieu du 20th siècle, la méditation était répandue dans tout l'Occident et les professeurs et chercheurs ont commencé à étudier les effets et les avantages qu'elle possédait. Le Dr Herbert Benson est l'un des pionniers de ces études qui ont été menées grâce à ses recherches à l'Université Harvard. Il a été l'un des premiers médecins occidentaux à introduire la spiritualité dans la médecine. Benson est devenu professeur de médecine de l'esprit et du corps à la Harvard Medical School. Menant rapidement derrière lui était Jon Kabat-Zinn, professeur émérite de médecine à la faculté de médecine de l'Université du Massachusetts. Le professeur a été le créateur du Centre de pleine conscience en médecine, en soins de santé et en société de l'Université et de la Clinique de réduction du stress.

Plus récemment, l'Américain d'origine indienne Deepak Chopra a ouvert le Chopra Center for Wellbeing et aujourd'hui, il est considéré comme l'un des grands maîtres de la philosophie orientale dans le monde occidental. Depuis l'ouverture du centre en 1996, sa popularité s'est accrue, tout comme la méditation dans l'ouest. Aujourd'hui, vous verrez de nombreuses pratiques de méditation et des citations inspirantes publiées par Chopra partout sur Internet. Il a également écrit plus de 80 livres sur le sujet, dont 21 sont des best-sellers du New York Times, dont The Seven Spiritual Laws of Success.

Quels sont les bienfaits de la méditation?

Il y a eu plus de études 3,000 menée sur les bienfaits de la méditation, chacun reposant sur différents types de méditation. Même pratiquer la méditation pendant moins de 30 minutes par jour aura un impact énorme sur votre vie et votre cerveau. En bref, cela affectera votre esprit, votre corps et votre bien-être émotionnel de manière bénéfique.

Cerveau et votre humeur

La méditation est comme des vitamines pour votre cerveau, car elle aide à des choses comme l'anxiété, la dépression, l'acceptation de soi, l'optimisme et la solitude. Cela change votre cerveau pour le mieux, vous donnant une vision plus positive de vous-même et de votre vie. Il aide également à des choses comme la concentration, la mémoire et le traitement sensoriel. Il existe de nombreuses études pour le prouver.

En 2011, Anthony Zanesco, psychologue à l'Université de Californie, a mené une étude qui impliquait des adultes âgés de 22 à 69 ans. Les participants ont assisté à une retraite de trois mois au Shambhala Mountain Center dans le Colorado et ont appris diverses techniques de méditation. Une fois la retraite terminée, il a constaté qu'elle améliorait le bien-être émotionnel du participant. Cela les a également aidés à mieux se concentrer et à mieux se concentrer sur les tâches quotidiennes.

humeur cérébrale

En 2005 a étude a été menée, prouvant que la méditation modifie réellement le cerveau, en élargissant les zones associées à la concentration et à l'attention. Il y avait 20 participants impliqués dans l'étude, qui avaient tous une vaste expérience de la méditation, du yoga ou d'une méthode de concentration du cerveau. Des images de résonance magnétique ont été utilisées pour évaluer l'épaisseur corticale des participants. Ils ont montré que les régions du cerveau associées à l'attention, au traitement sensoriel et à l'interception étaient plus épaisses que les 15 participants qui n'avaient aucune expérience de méditation ou de yoga. L'épaisseur était plus importante chez les participants plus âgés, ce qui implique que la méditation peut équiper l'amincissement cortical lié à l'âge.

Un 2007 sTudy dirigé par Richard Davidson, professeur de psychologie et de psychiatrie à l'Université du Wisconsin à Madison, prouve en outre que la méditation change le cerveau et comment il se concentre. Le professeur a également déclaré que les personnes qui méditent sont mieux à même de détecter un changement de stimuli, comme les expressions faciales émotionnelles.

Plus récemment, un article a été publié dans le New York Times qui a souligné comment la méditation modifie le cerveau et le corps. Il explique comment la méditation recâble le cerveau pour aider à faire face à des choses comme le stress, le bien-être et diverses maladies. Cela a été démontré par une étude portant sur 35 chômeurs, hommes et femmes, qui cherchaient activement du travail et étaient soumis à un stress énorme en raison de leur chômage. La moitié d'entre eux ont appris les techniques de méditation dans un centre de retraite, tandis que les autres ont appris de fausses techniques. À la fin de l'essai de trois jours, les analyses cérébrales ont montré que ceux qui pratiquaient les techniques appropriées avaient plus d'activité dans la partie du cerveau qui contrôle le stress, la concentration et le calme.

Le neuroscientifique cognitif Amishi Jha a mené une étude en 2012 à l'Université de Miami avec 48 Marines américains qui se rendaient en Irak. Elle a pratiqué la méditation consciente avec eux, ce qui les a aidés à améliorer leur mémoire. Au cours de ses huit semaines d'étude, 31 participants ont passé deux heures par semaine à la formation à la méditation, tandis que 17 Marines n'avaient aucune formation du tout. Tous devaient pratiquer quotidiennement un exercice de pleine conscience de 30 minutes. Jha a constaté que leur stress diminuait, mais aussi que ceux qui faisaient leurs «devoirs» voyaient également une augmentation de leur capacité de mémoire de travail. Ils ont également déclaré qu'ils semblaient d'humeur plus positive.

Corps et santé

La méditation est excellente pour la santé globale, réduisant le risque de crises cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux, de tension artérielle et d'Alzheimer. Il est également utile pour les personnes souffrant de diabète, de fibromyalgie, de polyarthrite rhumatoïde, d'asthme et de troubles inflammatoires. En bref, la méditation aura un résultat positif sur votre corps et votre santé. Les médecins sont même prescrire la méditation à leurs patients comme un moyen de traiter bon nombre de ces maladies.

la santé du corps

La méditation peut en fait changer le cerveau afin que le système immunitaire fonctionne mieux. Cela a été prouvé dans un étude fait en 2003 où un groupe de professeurs a surveillé l'activité cérébrale avant et après un programme de méditation de 8 semaines. Ils mesurent à nouveau les participants 4 mois plus tard. Il y avait un total de 25 participants à l'étude et ils ont tous montré une augmentation significative de l'activation antérieure du côté gauche, ainsi qu'une augmentation des anticorps. Les résultats ont montré que la méditation produisait des effets positifs sur la fonction immunitaire.

A étude publié en 2012 parlait d'un groupe de plus de 200 hommes et femmes atteints de maladie coronarienne. Certains d'entre eux ont participé à un programme de méditation transcendantale, tandis que d'autres ont reçu une éducation sanitaire générale (alimentation, exercice, etc.). Après 5 ans, les participants qui ont suivi les cours de méditation ont réduit leur risque de crise cardiaque de 48%. Il y a également eu des réductions significatives de la pression artérielle et des facteurs de stress.

En 2009, la Société internationale de psychoneuroendocrinologie a publié un article basé sur les résultats que la méditation aide à moduler le stress et les maladies causées par le stress. L'étude a examiné l'effet de la méditation sur les réponses immunitaires et comportementales en ce qui concerne le stress, évaluant ce qu'une pratique régulière de la méditation avait sur le stress. L'étude a été réalisée auprès de 61 adultes en bonne santé, dont la moitié a suivi un cours de méditation sur la compassion de 6 semaines. L'autre moitié a participé à des discussions sur la santé. Le groupe qui a participé à la méditation a diminué les scores de stress. La conclusion était que la méditation peut, en fait, réduire les réponses immunitaires induites par le stress, ainsi que les réponses comportementales.

Des recherches cliniques montrent également que la pratique de la méditation réduit l'hypertension artérielle. Deux chercheurs des universités d'État de Kent ont mené une étude de deux ans étude avec 56 adultes. Les participants qui pratiquaient la méditation et d'autres techniques de pleine conscience avaient une pression artérielle significativement plus basse que ceux qui ont reçu d'autres types de thérapie. Les deux groupes ont convenu que la méditation était un excellent traitement complémentaire pour ceux qui souffraient d'hypertension ou de stress.

Les personnes souffrant de maladies inflammatoires chroniques peuvent également bénéficier grandement des techniques de méditation de pleine conscience. Selon une étude réalisée par les neuroscientifiques de l'Université du Wisconsin-Madison en collaboration avec le Center for Investigating Healthy Minds du Waisman Center, des preuves scientifiques ont été trouvées. Medical News Today a publié un article à propos de leur étude en 2013, qui a comparé deux méthodes de réduction du stress et des conditions inflammatoires chroniques. Cela comprenait la méditation de pleine conscience et des exercices qui n'étaient pas liés à la pleine conscience. Les deux groupes avaient la même quantité de pratique avec des enseignants qui avaient le même niveau d'expertise. Ils ont ensuite utilisé le test de stress social de Trèves et une crème pour l'inflammation de la peau. Des mesures immunitaires et endochromes ont été prises avant et après l'entraînement. Ceux qui ont participé à la méditation de pleine conscience ont réduit les taux d'inflammation induite par le stress. Les études ont prouvé que la méditation est donc un moyen efficace de soulager les symptômes inflammatoires.

Bien-être émotionnel

En plus de tous les avantages pour la santé du corps et de l'esprit de la méditation, il existe également de nombreux avantages émotionnels. Il n'est pas surprenant que la méditation ait un impact positif sur les éléments suivants:

  • Bien-être émotionnel.
  • Aider à diminuer des choses comme une faible estime de soi.
  • Solitude.
  • Inquiétude et peur.
  • Dépression.
  • Anxiété et stress.

Il aide à développer:

  • Compétences sociales.
  • Améliorez la sensibilisation.
  • Aide à combattre l'alimentation émotionnelle.
  • Centrage pour une meilleure gestion des situations de vie.
  • Compassion pour soi et pour les autres.

Comme le dit Sri Sri Ravi Shankar, «la qualité de notre vie dépend de la qualité de notre esprit».

BL Fredrickson a publié un article dans le Journal of Personality and Social Psychology de novembre 2008 qui parle de l'augmentation des émotions positives comme résultat direct de la méditation de bonté de cœur. On l'appelle la théorie de l'élargissement et de la construction, car elle élargit l'esprit et crée des émotions positives. Il a testé sa théorie dans une expérience avec 139 adultes qui travaillent, dont la moitié a pratiqué la méditation de bonté de cœur. Cela a montré qu'une pratique de méditation régulière augmente les émotions positives, ce qui augmente ensuite des choses comme la pleine conscience, le soutien social et le but. Il a également prédit qu'au fil du temps, les participants qui ont participé à la méditation de bonté de cœur auraient une vision plus positive de la vie.

An article qui a été publié par l'American Psychological Association en octobre 2008 explique comment la méditation de bonté de cœur augmente également les liens sociaux. De nos jours, les gens sont de moins en moins connectés en raison des médias sociaux et d'Internet, ce qui a provoqué l'aliénation de certains. L'étude à laquelle cet article se réfère implique que les auteurs utilisent une méditation de bonté de cœur pour examiner si cela augmenterait ou non les liens sociaux avec les étrangers dans un environnement contrôlé. Cela a été comparé à un autre groupe qui effectuait d'autres tâches. Les résultats ont été étonnants, car ils ont prouvé que la pratique de seulement quelques minutes de méditation de bonté de cœur a en fait augmenté les liens sociaux entre les participants, ainsi que la positivité envers les autres. Cela suggère que la méditation augmente les émotions sociales positives et diminue l'isolement.

Selon le Center for Compassion and Altruism Research and Education de l'Université de Stanford, la méditation affecte la pleine conscience et la régulation émotionnelle. Leur procès consistait en un programme de 9 semaines de 100 adultes de la communauté, dont la moitié formation à la culture de la compassion (CCT), qui comprenait une méditation quotidienne. À la fin du procès, ceux qui ont fait de la CCT ont augmenté leur attention et leur bonheur. Ils étaient également moins inquiets ou émotionnellement supprimés, ce qui suggère que la méditation affecte la pleine conscience et la régulation émotionnelle.

La méditation améliore le bien-être psychologique général, comme le montre étude qui a été publié dans le Journal of Religion and Health en juin 2014. Trois professeurs de la Division de psychologie de l'Université de Nottingham Trent à Nottingham, au Royaume-Uni, ont mené l'étude pour voir si la méditation était un traitement efficace pour certaines conditions psychologiques et somatiques. Ils ont utilisé une approche qui suit une approche bouddhiste traditionnelle de la méditation et ont constaté que les participants ont connu de grandes améliorations de leur bien-être psychologique.

Comment médite-t-on?

Il n'y a pas de vraie réponse à cela, à part commencer. Bien que ce soit aussi simple que cela, il y a aussi quelques choses à faire pour se préparer à la méditation.

Choisissez un endroit pour vous asseoir

Trouvez un endroit calme et paisible, où vous ne serez pas dérangé. Un environnement tranquille vous permettra de vous concentrer sur ce que vous faites et aidera votre esprit à errer. Il n'est pas nécessaire de s'asseoir les jambes croisées sur le sol ou dans une position de lotus, tant que vous êtes à l'aise. Cela pourrait signifier que vous êtes sur un lit, une chaise ou le sol. Vous pouvez vous appuyer contre un mur ou utiliser des coussins ou des couvertures. Utilisez tout ce dont vous avez besoin pour vous rendre aussi confortable que possible. Il devrait être quelque part où vous pouvez facilement éviter les distractions.

Choisissez l'heure et la durée

Méditer chaque jour est idéal, même si ce n'est que pour 5 minutes. Beaucoup de gens le font le matin avant de commencer leur journée. Décidez à quelle heure de chaque journée vous allez vous consacrer pour méditer et combien de temps vous souhaitez le faire. Réglez une alarme silencieuse pour vous informer lorsque votre temps est écoulé ou chronométrez-le avec quelque chose comme de la musique de méditation.

Ferme tes yeux

Bien qu'il soit possible de méditer les yeux ouverts, avoir les yeux fermés vous aidera à approfondir la pratique. Cela garantira également que vous n'êtes pas distrait visuellement. Pourtant, certains trouvent que fermer les yeux les rend endormis. Si tel est le cas, gardez-les doux pour qu'ils ne se concentrent sur rien. Au lieu de cela, regardez un endroit devant vous.

Respirer

Il existe de nombreuses techniques de méditation différentes que nous étudierons plus tard. La base de chacun d'eux est le souffle. La respiration est une partie importante de la méditation et la respiration vous permet également de vous concentrer sur quelque chose. Se concentrer sur la respiration est une excellente technique pour les débutants. Si votre esprit vagabonde, ramenez-le simplement dans la respiration et recommencez à vous concentrer dessus. Respiration diaphragmatique est le meilleur et est souvent recommandé par les médecins aux patients comme une forme de relaxation.

N'ont aucune attente

Oui, la méditation a de nombreux avantages, mais il est préférable de ne pas se concentrer sur cela et de se concentrer uniquement sur ce que vous faites. Si vous répondez aux attentes, vous pourriez être déçu. Au lieu de cela, entrez avec un esprit ouvert et, espérons-le, avec le temps, vous récolterez tous ses avantages. Certaines personnes ont des résultats immédiats, tandis que d'autres ne voient pas les résultats pendant des jours ou des semaines.

La méditation peut-elle aider avec la dépression, l'anxiété et le stress?

Comme nous l'avons déjà appris, la méditation a un effet positif sur l'esprit, l'humeur, la santé et le bien-être émotionnel. En bref, il aidera à soulager la dépression, l'anxiété et le stress lorsqu'il est pratiqué régulièrement. Dans certains cas, les personnes qui prennent des médicaments pour ces troubles peuvent constater qu'en pratiquant la méditation, ces médicaments prescrits ne sont plus nécessaires. Diverses études ont été menées pour le prouver, et de nombreuses personnes ont constaté que la méditation fonctionne comme alternative à la prise de médicaments potentiellement addictifs.

dépression de stress

 

Teresa M Edenfield du Département de médecine psychiatrique de la Brody School of Medicine de la East Carolina University à Greenville, NC, a fait un étude vérifier que la méditation de pleine conscience fonctionne comme un traitement d'entraide contre l'anxiété et la dépression. En avril 2006, l'American Journal of Psychiatry a publié un étude sur l'efficacité de la méditation pour le traitement des troubles anxieux. L'étude comptait 22 participants, dont chacun souffrait d'un trouble anxieux ou d'un trouble panique. Les participants ont appris la méditation et ont été évalués par un thérapeute chaque semaine avant et pendant le programme de méditation, ainsi que mensuellement pendant 3 mois après. Il y a eu des réductions significatives de l'anxiété et de la dépression pour 20 des 22 participants pendant et après le programme de méditation.

Des chercheurs de l'Université Johns Hopkins de Baltimore, Maryland, ont examiné près de 19,000 XNUMX études de méditation et ont découvert que la méditation consciente peut aider ceux qui souffrent de stress psychologiques comme l'anxiété et la dépression. Ils ont conclu par leur résultats que l'anxiété et la dépression ont toutes deux diminué même après seulement un programme de méditation de 8 semaines, et encore plus après 3 à 6 mois. De plus, le Centre des troubles anxieux et du stress traumatique au Massachusetts General Hospital a mené de nombreuses recherches pour trouver des moyens d'améliorer la vie des personnes souffrant d'anxiété et de trouble panique. Le Dr Elizabeth Hoge, l'un des psychiatres du centre, a déclaré dans une faculté de médecine de Harvard article «Les personnes anxieuses ont du mal à gérer les pensées distrayantes qui ont trop de pouvoir». Elle a également ajouté: "Ils ne peuvent pas faire la distinction entre une pensée de résolution de problème et une inquiétude tenace qui n'a aucun avantage." Grâce à la méditation, ils peuvent s'entraîner à vivre ces pensées d'une manière différente.

Les avantages de la méditation peuvent même commencer à un âge précoce pour réduire la probabilité de dépression chez les adolescents. Les écoles secondaires qui offrent des programmes de pleine conscience en classe comptent moins d'élèves qui souffrent de dépression, d'anxiété et de stress et sont moins susceptibles de les développer à un âge plus avancé. Ce fut le cas dans cinq collèges de Flandre, en Belgique. Il y avait environ 400 étudiants qui faisaient partie de la étude âgés de 13 à 20 ans. Les élèves étaient divisés en 2 groupes; un groupe test et un groupe contrôle. Le groupe test a reçu une formation à la méditation, contrairement au groupe témoin. Avant l'étude, un nombre similaire d'élèves présentaient des signes de dépression. Après la formation, ce nombre a diminué dans le groupe test, tandis qu'il a augmenté dans le groupe témoin. La même chose était vraie même 6 mois après la fin du programme. Cela suggère que la méditation peut, en fait, diminuer les symptômes de la dépression chez les enfants et les empêcher de la développer plus tard dans la vie.

Types et techniques de méditation

Il y a tellement de grands avantages à pratiquer la méditation, à tel point que même les médecins le recommandent à leurs patients. Il existe également une multitude de techniques de méditation différentes, bien que la clé soit de trouver celle qui vous convient. Voici quelques-uns des types et techniques de méditation les plus populaires.

Vipassana

Vipassana est une technique de méditation bouddhiste qui fait partie de la tradition Theravada. C'est un mot pali qui se traduit par «perspicacité» ou «clairvoyance», le «vi» signifiant «voir en». Le mot tibétain pour vipassana est Ihagthong, qui signifie «grande vision» ou «vision supérieure». Vipassana est devenu connu en Occident grâce à des enseignants bouddhistes comme Joseph Goldstein, Sharon Salzberg et Jack Kornfield, qui ont été les fondateurs de la Société de méditation Insight (IMS) à Barre, Massachusetts. Beaucoup de gens participent aujourd'hui à un 10 jours vipassana battre en retraite. Cela a été popularisé par un enseignant indien birman SN Goenka. Vipassana des cours dans cette tradition sont dispensés dans 94 pays à travers le monde. Cela comprend l'Argentine, la Belgique, le Canada, la France, l'Indonésie, la Malaisie, le Népal, la Pologne, Singapour, la Thaïlande et le Royaume-Uni, ainsi que dans 78 centres à travers l'Inde.

méditation vipassana

Vipassana se concentre sur la connexion entre l'esprit et le corps, en accordant une attention aux sensations physiques du corps et à leurs connexions avec l'esprit. On dit qu'il élimine les impuretés mentales, ce qui donne un esprit équilibré et plein de compassion. Cette forme de méditation se concentre sur la respiration, forçant votre attention à développer la maîtrise de l'esprit. En faisant cela, vous devriez remarquer comment votre abdomen monte et descend, ou comment l'air passe par vos narines. Vous remarquerez également que des sons, des émotions et des sentiments dans le corps apparaîtront. L'idée est de garder votre attention concentrée sur la respiration, avec tout le reste en arrière-plan. Fondamentalement, vous laissez les sentiments et les pensées surgir, mais vous les laissez ensuite s'estomper en concentrant votre concentration sur votre respiration.

Mantra

La méditation mantra est une technique de méditation hindoue qui consiste à répéter un mot ou une phrase. En sanskrit, mantra signifie «instrument de l'esprit». En effet, il est utilisé comme un instrument pour créer des vibrations dans l'esprit et vous permet de vous déconnecter de vos pensées. Le type de méditation mantra le plus populaire est la méditation Om. Vous répéterez le mot Om encore et encore, en ressentant la vibration à travers votre corps. Les passionnés plus expérimentés utilisent le Japa technique, qui consiste à répéter avec amour un son sacré; c'est-à-dire le nom de Dieu. D'autres mots ou expressions qui sont souvent utilisés sont om mani padme hum (sagesse, compassion, corps, parole et esprit, félicité, compassion), jambon (Je suis ça / ici) et Sat Chit Ananda (existence, conscience, félicité). Traditionnellement, il est répété 108 ou 1008 fois, les perles étant souvent utilisées pour compter.

Beaucoup de gens trouvent la méditation mantra beaucoup plus facile que le vipassana car il est plus facile de rester concentré et de ne pas laisser son esprit vagabonder. Cela est particulièrement vrai pour les personnes dont l'esprit a tendance à être facilement distrait ou pour celles qui ont des pensées de course. Le chant du mantra calme lentement l'esprit tout en le chantant crée rapidement de l'énergie. L'idéal est de chanter quelque part au milieu, provoquant à la fois calme et énergie dans tout le corps. Expérimentez le chant à différentes vitesses pour voir ce qui vous convient le mieux. Quoi qu'il en soit, faites attention à cela et à chaque répétition, unissant complètement votre esprit au mantra.

Qigong

Qigong est un mot chinois qui signifie «culture d'énergie vitale». C'est une pratique taoïste qui englobe de nombreuses techniques pour aider à équilibrer le corps et à promouvoir la santé. C'est une forme d'exercice corps-esprit qui implique des mouvements lents du corps, une respiration régulée et une méditation. Le Qigong remonte à plus de 4,000 ans et aurait été développé pour améliorer le caractère moral, promouvoir la longévité et améliorer la santé.

méditation de qigong

Le Qigong a généralement deux catégories; qigong dynamique et qigong méditatif.

  • Pratique dynamique - implique des mouvements fluides coordonnés avec la respiration. Ces mouvements sont répétés pour renforcer et étirer le corps, ainsi que pour augmenter le mouvement des fluides dans tout le corps. Il favorise également la sensibilisation à la façon dont le corps bouge et s'équilibre. Parfois, cela implique de tenir des postures, comme dans le yoga.
  • Pratique méditative - se concentre sur la respiration, la visualisation, le son et le mantra. Il se concentre sur la création d’énergie et sur la voie qi (énergie vitale) coule. Le contrôle de l'esprit est toujours au centre de l'attention, mais il se fait en se concentrant sur quelque chose (respiration, visuel, son, mantra) ou sur un agent extérieur, comme, par exemple, un lieu.

Cette technique de méditation est excellente pour les personnes qui ont du mal à s'asseoir et qui préfèrent être actives dans leur pratique de méditation. Il existe plusieurs styles de Qigong, il est donc probable que vous en trouviez un qui vous convient le mieux.

Méditation de marche

Il s'agit d'une forme alternative de méditation qui se concentre sur le mouvement de chaque étape et la conscience de la connexion de votre corps à la terre. C'est plus que de simplement se promener dans un parc ou le long d'une plage, car cela implique une coordination avec le souffle ou une concentration sur un point. Cela se fait bien sûr les yeux ouverts, mais l'esprit est débarrassé des distractions extérieures. La méditation en marchant vous permet d'être conscient de vos sensations corporelles dans le moment présent. Cela se fait à un rythme plus lent qu'une promenade normale dans le parc. Ce type de méditation vous permet de vous concentrer et vous apprend à porter cela dans votre vie quotidienne. Il est idéal pour surmonter la fatigue et la léthargie et se fait souvent juste après un repas ou après une longue pratique de méditation assise.

méditation en marchant
Source: https://pixabay.com/en/monk-buddha-religion-travel-temple-3224993

Il est important de faire correctement la méditation en marchant, ou c'est juste une marche quotidienne sans les avantages de la méditation. Choisir un endroit pour le faire est l'une des choses les plus importantes, car il doit être isolé et calme. Un sentier pédestre fonctionne mieux, mais il peut même être fait dans votre jardin. Cela devrait être fait pendant au moins 15 minutes, en marchant à un rythme lent, régulier et régulier. Marchez afin de pouvoir rester dans le moment présent et concentré sur chaque étape. Il existe différents types de méditation de marche, y compris la méditation de marche Theravada, Kinhin (Méditation de marche japonaise), Thich Nhat Hanh et méditation de marche consciente.

Méditation de pleine conscience

La pleine conscience est le processus pour attirer votre attention sur le moment présent. Dans les enseignements bouddhistes, il est utilisé pour développer la connaissance de soi qui aboutira finalement à l'illumination ou à la libération totale de la souffrance. En termes de méditation, cela implique de développer les compétences nécessaires pour attirer votre attention sur ce qui se passe dans l'instant, abandonner le passé ou s'inquiéter de l'avenir. Il se concentre sur la respiration car il est utilisé comme point de focalisation. Vous ne contrôlez pas votre respiration, mais essayez plutôt d'en être conscient et de son rythme naturel. Si l'esprit commence à vagabonder, concentrez-vous sur votre respiration.

Le yoga est une forme de méditation de pleine conscience, car elle implique de se concentrer sur la respiration tout en se déplaçant; passer à votre respiration. La méditation en marchant est aussi une forme de méditation de pleine conscience. Pourtant, dans la plupart des cas, cela se fait en position assise, ce qui vous donne la possibilité d'être plus présent avec l'endroit où vous vous trouvez. Cela peut être fait sur une chaise ou au sol, selon ce qui est le plus confortable. La tentative est de ne rien ajouter d'autre à votre moment présent mais d'être conscient de ce qui se passe autour de vous. Il ne s'agit pas de ne pas penser, mais plutôt de ne pas se perdre dans quoi que ce soit qui pourrait vous distraire.

Méditation Metta

Ceci est communément connu sous le nom de Loving Kindness Meditation, car Metta est un mot pali qui signifie en fait aimer la gentillesse, la bonne volonté et avoir un intérêt pour les autres. La méditation Metta consiste en des répétitions silencieuses de phrases qui favorisent le bonheur ou d'autres choses destinées à une personne que vous visualisez. Cela pourrait être un bon ami, une personne qui souffre, une personne difficile ou même vous-même. Fondamentalement, cela commence avec le pratiquant se concentrant sur lui-même, puis sur ses proches, les personnes neutres, les personnes difficiles et enfin tous les êtres vivants.

On dit que la méditation Metta améliorer les émotions positives et la compassion, ainsi que aider à traiter les troubles psychologiques comme la dépression et l'anxiété. On pense aussi qu'il aide à des choses comme la douleur chronique, SSPT schizophrénie, car elle renforce les sentiments d'amour et de compassion pour soi-même. Cela se fait assis les yeux fermés. Vous commencez par favoriser des sentiments de bonté de cœur pour vous-même, puis progressivement envers les autres. Fondamentalement, dans votre esprit, vous souhaitez du bonheur à tous les êtres en répétant dans votre tête des phrases qui évoquent une sensation de sentiments positifs, en envoyant de l'amour à ceux qui souffrent ou à toute personne que vous ressentez a besoin de joie et de paix dans leur vie.

Les 10 étapes de la méditation

Dans le Anapanasatti Sutta, Bouddha décrit la méditation comme une pratique progressive de la pleine conscience consistant à respirer et à expirer. Environ 1,200 ans après sa rédaction, bouddhiste indien et maître de méditation Kamalasila élaboré sur les enseignements de Bouddha en utilisant le même processus, mais divisé en neuf étapes; le Kamalashila Bhavanakrama. Ce processus étape par étape est une méthode extrêmement simple et efficace pour maîtriser l'art de la méditation et atteindre ses objectifs les plus élevés. De plus, il peut être utilisé dans tous les types et techniques de méditation. Bien qu'il y ait eu à l'origine neuf étapes, une dixième a été ajoutée au début comme première étape; établir une pratique. Les dix étapes de la méditation sont séparées en quatre niveaux de réussite majeurs qui servent de jalons tout en développant des compétences de méditation.

Les quatre réalisations marquantes:

  1. Continuité ininterrompue de l'attention à l'objet de méditation.
  2. Une attention soutenue à un seul point sur l'objet de méditation, avec une concentration exclusive.
  3. Stabilité sans effort de l'attention, également connue sous le nom de souplesse mentale; l'esprit complaisant.
  4. La stabilité de l'attention et la conscience consciente sont pleinement développées, accompagnées de joie méditative, de tranquillité et d'équanimité, qualités qui persistent entre les séances de méditation.

Les trois premières étapes ne font pas partie des quatre étapes, car ce sont les étapes pour le méditant novice. Les étapes quatre, cinq et six sont le premier jalon, l'étape sept est le deuxième jalon, les étapes huit et neuf sont le troisième jalon, tandis que l'étape dix est le quatrième et dernier jalon.

Le novice - étapes un à trois

Première étape: établir une pratique

Il s'agit de la première étape, qui se concentre sur le développement d'une pratique cohérente et disciplinée. Cela signifie pratiquer chaque jour à la même heure et surmonter les obstacles tels que la procrastination, le manque de motivation, la fatigue, l'ennui et le doute. Cela signifie également se connecter de tout cœur à la pratique, créer une ou plusieurs routines pour développer une pratique régulière. Cette étape est maîtrisée lorsque vous ne manquez pas une pratique quotidienne, sauf lorsqu'il existe des circonstances inévitables qui l'empêchent. Aussi, lorsque vous ne tergiversez pas et n'attendez pas la fin de la pratique.

Deuxième étape: interruption de l'attention et dépassement de l'errance mentale

La deuxième étape consiste à garder votre attention sur un objet, comme le souffle, et à le maintenir sans laisser votre esprit vagabonder. Un esprit non entraîné est naturellement agité, et votre attention peut facilement se déplacer vers d'autres choses, vous faisant oublier de diriger votre attention sur votre respiration. Cela pourrait avoir un impact sur l'ensemble de la pratique, donc cette étape nous apprend à diriger notre attention vers l'objet de méditation. Une fois que vous pouvez méditer pendant une plus longue période sans que l'esprit ne vagabonde et que l'attention ne se dessine, alors vous avez dépassé le stade deux.

Étape trois: Attention prolongée à l'objet de méditation

Cette étape est presque la même que la deuxième étape, sauf que les périodes d'errance mentale sont relativement plus courtes que le temps passé à se concentrer sur l'objet de méditation. Un problème que certaines personnes trouvent en arrivant sur scène est de rester éveillé, c'est donc ce que vous devez surmonter au cours de la troisième étape. Cette étape est conquise lorsque votre attention à l'objet de méditation est rarement perdue par l'errance de l'esprit ou l'endormissement.

Étape XNUMX: Continuité ininterrompue de l'attention à l'objet de méditation

Les trois premières étapes sont destinées aux débutants. Une fois que vous avez maîtrisé les étapes novices, vous êtes prêt à tirer parti de ces capacités et à devenir un méditant qualifié.

Le méditant compétent - étapes quatre à six

Quatrième étape: une attention continue ininterrompue

Vous pouvez désormais rester concentré sur l'objet ou la respiration en continu, mais pas exclusivement. Cela signifie que votre attention peut encore se déplacer en raison de distractions, la distraction devenant alors le principal objectif. Lorsque cela se produit, cela s'appelle une distraction grossière. Le défi de la quatrième étape consiste à trouver le bon équilibre et à tolérer les distractions grossières en cas de besoin. Au lieu de cela, vous développez une conscience introspective continue afin de pouvoir surmonter ces distractions. Cette étape est maîtrisée lorsque vous n'avez plus de distractions grossières et que l'objet de méditation ne s'estompe pas ou ne se déforme pas.

Cinquième étape: surmonter la matité subtile et maintenir une conscience pleine d'esprit

La cinquième étape est la capacité de surmonter la matité subtile et de développer une conscience introspective continue. Vous devriez avoir la capacité d'empêcher les distractions subtiles de devenir des distractions grossières qui détourneront votre attention de l'objet de méditation. À ce stade, vous devez surmonter la matité subtile et être en mesure d'augmenter votre niveau de conscience consciente pleinement consciente tout au long de votre pratique quotidienne. Une technique utilisée pour atteindre cet objectif est «Vivre le corps entier avec la respiration".

Étape six: maîtriser la distraction subtile

La sixième étape est celle où votre attention sur l'objet de méditation est assez stable, les distractions subtiles ayant complètement disparu. Vous aurez une attention unique. L'obstacle ici est d'être en mesure d'attirer votre attention à 100% sur l'objet sans qu'aucune pensée ne distrait ou embue votre esprit. Les choses en arrière-plan commencent à s'estomper et tout processus de pensée devient moins apparent. Vous pouvez toujours détecter la présence de ces distractions, mais vous ne leur permettez pas de déranger votre esprit.

Deuxième étape: une concentration exclusive soutenue

Votre attention n'alterne plus d'avant en arrière et vous pouvez vous concentrer exclusivement sur l'objet de méditation. Vous devez maintenant être conscient de votre état d'esprit et pouvez stabiliser votre attention et atteindre la pleine conscience. Vous êtes considéré comme un méditant qualifié et pouvez entrer dans la phase de transition.

La transition - Étape sept

Étape sept: Attention en un point et unification de l'esprit

Cette étape est la capacité de diriger et de maintenir l'attention sur l'objet de méditation exclusivement et de pouvoir enquêter sur cet objet, peu importe l'étendue ou l'étroitesse d'un foyer que vous choisissez. Bref, une seule pointe. Cela fait référence à la concentration de votre attention, sans distractions subtiles ni interférence terne. Une expérience cohérente d'attention exclusive et ponctuelle est ce qui est nécessaire pour franchir le deuxième jalon ou la septième étape. Vous avez maîtrisé cette étape quand il ne vous faut plus aucun effort pour garder votre attention sur l'objet de méditation et que vous avez une pleine conscience. Ce sera automatique, sans plus d'effort, ce qu'on appelle la souplesse mentale.

Troisième étape: stabilité sans effort de l'attention ou de la souplesse mentale

Vous avez reçu le troisième jalon quand il n'y a plus d'effort et que votre attention est exclusivement combinée à une pleine conscience. Vous avez atteint la souplesse mentale; l'esprit complaisant. Le bavardage mental et d'autres distractions ont cessé et votre esprit n'est pas préoccupé par d'autres choses. Vous êtes passé d'un méditant qualifié à un adepte.

Le méditant adepte - huit et neuf étapes

Étape huit: Pliance mentale et pacification des sens

Avec la souplesse mentale, vous êtes capable de maintenir sans effort une concentration exclusive et une conscience pleine d'esprit (pleine conscience). Cela ne peut être atteint que par une pratique dédiée et sera accueilli avec des sentiments de joie méditative, de bonheur et de sensations agréables dans le corps. L'esprit est maintenant flexible et peut être modelé selon nos désirs. Cela signifie que vous pouvez le diriger où vous le souhaitez et le maintenir concentré sans être facilement déplacé. Vous pouvez également le déplacer librement d'un objet à un autre sans perdre en stabilité. Le but de la huitième étape est de pacifier les sens afin qu'ils se calment temporairement pendant que vous méditez. Le corps devient aussi distrait que l'esprit, ignorant des choses comme la douleur physique ou le confort dû à une position assise prolongée. La maîtrise est obtenue lorsque les sens sont dans un état de pacification et que votre état mental reçoit une joie intense.

Étape neuf: Pliance physique et joie méditative

Avec la souplesse mentale et la pacification des sens vient la joie méditative. Dans Stage Nine, il y a des sentiments de bonheur si intenses qui peuvent créer une énergie mentale qui distrait et perturbe votre pratique. Le but est de se familiariser avec les sentiments impliqués dans la souplesse mentale et physique et de remplacer la joie méditative par la tranquillité et l'équanimité. Lorsque vous pouvez constamment augmenter la souplesse mentale et physique et les accompagner avec une profonde tranquillité et sérénité, alors vous avez maîtrisé la neuvième étape et la troisième étape.

Quatrième étape: la stabilité de l'attention et de la conscience consciente sont pleinement développées, accompagnées de joie méditative, de tranquillité et d'équanimité

Vous êtes maintenant prêt à maîtriser le dernier jalon et la dernière étape de la méditation. À ce stade, vous êtes en mesure d'apporter votre expérience de méditation dans votre vie quotidienne, créant un esprit exempt de distractions qui crée un état constant de bonheur, de tranquillité et de pleine conscience.

Étape dix: Stabilité de l'attention et de la sensibilisation persistante au-delà de la pratique assise

Il s'agit de la dernière étape et du dernier jalon dans les 10 étapes de la méditation. Il a toutes les mêmes caractéristiques de souplesse mentale et physique, mais avec une tranquillité et un calme, une profonde sérénité, une joie et un bonheur qui ne peuvent pas être troublés. Au début, ces qualités peuvent disparaître lorsque vous terminez votre pratique de méditation, mais avec le temps elles deviendront une partie normale de votre vie quotidienne. Les réactions mentales négatives existeront rarement, la colère disparaîtra et d'autres remarqueront que vous êtes beaucoup plus heureux. De plus, la douleur physique ne vous dérangera plus. Cette étape est connue comme l'esprit «insurpassable» ou «sans égal». Cela ne signifie pas que vous ne serez pas affecté par les choses qui causent la souffrance, cela signifie simplement que vous pourrez y faire face de manière plus calme.

https://www.youtube.com/watch?list=PLaAW1H5vg2nGOAEkqSXsDuztQq6MXUVBS&v=8W0OgG4CaUk

Mythes et idées fausses sur la méditation

Bien que ce soit une pratique ancienne, la méditation est devenue très populaire dans le monde entier, et les gens s'intéressent de plus en plus à ses avantages et à ce dont il s'agit. Pourtant, il y a des gens qui ne pratiqueront pas parce qu'ils croient que c'est uniquement pour les religieux, que cela n'a aucune utilité pratique ou que c'est difficile. Ce ne sont que quelques mythes et idées fausses sur la méditation, mais il y en a beaucoup plus.

Mythes et idées fausses sur le contexte

La méditation est une pratique religieuse

Oui, de nombreuses religions pratiquent la méditation, mais ce n'est pas une pratique religieuse. Il a été créé dans des contextes religieux dans le but de devenir éclairé ou d'atteindre des objectifs spirituels, mais nous savons également qu'il présente également de nombreux autres avantages. Il peut être pratiqué par n'importe qui de n'importe quelle religion. Même les athées peuvent pratiquer la méditation. Cela est particulièrement vrai avec la méditation consciente, où le but est de nous libérer des vues et de voir tout le monde sur un pied d'égalité. Aujourd'hui, les gens méditent pour ressentir un calme intérieur et / ou pour aider à des problèmes de santé physique et mentale.

La méditation est l'évasion

En fait, le contraire est vrai. La méditation n'est pas faite pour s'échapper, mais plutôt pour entrer en contact avec votre vrai moi et ouvrir les yeux sur le monde. Il vous apprend à être préparé à tout ce que la vie vous propose et à mieux contrôler votre esprit / vos humeurs. Il vous permet de laisser tomber tout ce qui peut limiter vos sentiments potentiels ou les plus profonds envers vous-même. Cela vous permet de vraiment voir, au lieu d'échapper à votre vrai vous. La méditation supprime toutes les distractions, qui sont essentiellement des formes d'évasion. Cela calme nos esprits afin que nous puissions voir les choses de manière plus objective.

La méditation est égoïste

Ce n'est pas plus égoïste que toute autre routine quotidienne que nous pratiquons, comme manger, dormir et se brosser les dents. Lorsque la méditation fait partie de notre vie quotidienne, c'est exactement ce qu'elle est; une activité quotidienne normale. Il n'y a rien d'égoïste là-dedans. En fait, les résultats sont exactement le contraire. La méditation a un effet positif sur votre vie et sur toute personne qui interagit avec vous. Il vous libère de l'ego et de l'égoïsme. Oui, la pratique de la méditation se fait seule, mais les résultats ont un grand impact sur tout le monde autour de nous.

Il faut des années de pratique dédiée pour recevoir des avantages

Comme nous l'avons déjà appris, la méditation a de nombreux avantages pour la santé physique et mentale qui peuvent être observés en quelques semaines de pratique régulière. En fait, vous pouvez ressentir des avantages la toute première fois que vous méditez, et à chaque fois par la suite. De plus, ces avantages sont à long terme. Bien sûr, un moine bouddhiste bénéficiera beaucoup plus qu'un méditant novice, mais il existe différents niveaux d'avantages, comme indiqué dans les 10 étapes de la méditation. Pour atteindre l'illumination, il faudra des années de pratique dévouée. Mais pour une meilleure santé physique et mentale, les résultats sont presque immédiats.

Mythes et idées fausses sur la méthode

La méditation consiste à apaiser l'esprit

Ce n'est qu'un mythe, car calmer l'esprit n'est en fait qu'un résultat de la méditation. Beaucoup de gens sont frustrés parce qu'ils pensent avoir besoin d'un esprit calme pour méditer, ce qui provoque de la frustration. La méditation ne consiste pas à arrêter les pensées dans votre esprit, mais à apprendre quelle attention accorder à ces pensées. Si vous essayez consciemment de calmer l'esprit, cela ne fonctionnera pas. Cela aura l'effet inverse et peut même provoquer du stress. La méditation consiste à concentrer l'esprit et à trouver le calme ou le calme qui existe déjà. Même si votre esprit n'a pas été calme pendant votre pratique - vous y réfléchissiez - vous en tirerez toujours des avantages. En fait, vous pourriez avoir des pensées que vous ne saviez même pas que vous aviez. Le fait de remarquer les pensées elles-mêmes est une percée car cela transforme votre esprit de l'ego en un esprit conscient.

Toute méditation est la même

Nous avons déjà découvert qu'il existe de nombreux types et techniques de méditation différents, nous savons donc que c'est une idée fausse. Pourtant, c'est celui que beaucoup de gens ont. La méditation est également très différente de la pleine conscience, bien qu'elles soient souvent combinées (méditation de pleine conscience). La pleine conscience en soi est un exercice qui aide à améliorer la santé en ayant une attitude d'être dans le moment présent. Les résultats de la méditation sont les mêmes, mais il y a aussi beaucoup plus d'avantages.

La méditation consiste à être dans le moment présent

Être dans le moment présent est l'un des aspects de la méditation, mais ce n'est pas le seul. Il y a bien plus que la méditation. La méditation procure également une tranquillité mentale, une attention en un point, une relaxation et une conscience accrue, entre autres. Encore faut-il être dans le moment présent pour approfondir sa pratique, mais cela prend du temps à se développer. La méditation vous emmène encore plus profondément que le moment présent, car elle empêche également votre esprit d'errer.

Mythes et idées fausses sur les difficultés

La méditation est difficile

Si vous avez des attentes élevées, la méditation peut être difficile. Alternativement, ne pas avoir d'attentes est un aspect important de la façon de méditer. Ce n'est pas une chose, mais un processus et un processus sur lesquels vous ne devriez pas avoir de vue romantique ou vous pourriez être déçu. Si votre objectif est d'améliorer votre vie et de vous sentir plus heureux, la méditation sera facile à apprendre. La technique impliquée dans différents types de méditation est simple à suivre. La seule fois où cela devient difficile, c'est lorsque vous essayez trop de vous concentrer ou de trouver un résultat final.

La méditation prend trop de temps

Il y a beaucoup de gens avec des emplois puissants qui trouvent le temps de méditer, donc dire que cela prend trop de temps est ridicule. L'horaire de personne n'est pas trop chargé pour trouver même 5 minutes pour méditer, il s'agit simplement d'une bonne gestion du temps. Pensez à tout le temps que vous passez à regarder un écran, que ce soit un téléviseur, un ordinateur ou un téléphone. Si vous vous mettez de côté, 20% de ce temps, vous aurez le temps de méditer. Faites-en une priorité et vous trouverez le temps de le faire. Même quelques minutes par jour suffisent pour profiter des avantages d'une pratique de méditation régulière. De plus, certaines personnes trouvent qu'une fois qu'elles apportent la méditation dans leur vie, elles ont en fait plus de temps parce qu'elles deviennent claires sur ce qui est important et ne perdent pas leur temps sur des choses qui n'ont pas de sens.

Je suis censé avoir des expériences transcendantes

Bien que cela puisse arriver, ce n'est pas une certitude et cela n'arrive sûrement pas à tout le monde. Il n'est pas nécessaire d'être déçu si vous ne ressentez pas de visions, ne développez pas de pouvoirs psychiques ou n'obtenez pas l'illumination. Si vous cherchez consciemment ces choses, votre esprit sera alors distrait. Le but de la méditation n'est pas ce qui nous arrive pendant notre pratique, mais comment cela affecte notre vie quotidienne. Lorsque nous terminons notre séance de méditation quotidienne, nous devrions déjà ressentir certains de ses avantages.

La méditation est ennuyeuse

Cela dépend de votre attitude à son égard. Si vous y allez avec un esprit ouvert, vous ne le trouverez pas ennuyeux. Il y a une raison pour laquelle des millions de personnes partout dans le monde, pratiquez la méditation quotidiennement, et ce n'est pas parce qu'elle est ennuyeuse. Si vous commencez la méditation avec de fortes attentes, cela peut devenir ennuyeux. Il faut du temps pour développer une pratique régulière, mais dès que vous le ferez, vous constaterez probablement que c'est exactement le contraire de l'ennui. La clé est de commencer une pratique pour les bonnes raisons.

Citations de méditation inspirantes

Il existe des centaines de citations de méditation pour inspirer une pratique de méditation et l'intégrer dans votre vie. Certains d'entre eux sont des citations de maîtres de la méditation, d'autres sont des auteurs, des scientifiques, des philosophes et même des célébrités. Espérons que ces citations vous inspireront.

Vous ne devez pas être emporté par la dictée de l'esprit, mais l'esprit doit être emporté par votre dictée. - AC Bhaktivedanta Swami

Si vous avez le temps de respirer, vous avez le temps de méditer. Vous respirez lorsque vous marchez. Vous respirez quand vous vous tenez. Vous respirez lorsque vous vous allongez. - Ajahn Amaro

Alors qu'est-ce qu'un bon méditant? Celui qui médite. - Allan Lokos

Si vous ne pouvez pas méditer dans une chaufferie, vous ne pouvez pas méditer. - Alan Watts

La vie est un mystère - mystère de beauté, de félicité et de divinité. La méditation est l'art de dévoiler ce mystère. - Amit Ray

La méditation est un moyen de nourrir et d'épanouir le divin en vous. - Amit Ray

Regarder la beauté dans le monde est la première étape de la purification de l'esprit. Amit Ray

La méditation est un moyen de nourrir et d'épanouir la divinité en vous. - Amit Ray

La méditation n'est pas un moyen pour une fin. C'est à la fois le moyen et la fin. - Jiddu Krishnamurti

Par la méditation, le Soi Supérieur est expérimenté. - la Bhagavad Gita,

Lorsque la méditation est maîtrisée, l'esprit est inébranlable comme la flamme d'une bougie dans un endroit sans vent. - la Bhagavad Gita,

La paix vient de l'intérieur. Ne le cherchez pas sans. - Bouddha

Votre pire ennemi ne peut pas vous nuire autant que vos propres pensées, sans surveillance. - Bouddha

La méditation apporte la sagesse; le manque de médiation laisse l'ignorance. Sachez bien ce qui vous fait avancer et ce qui vous retient, et choisissez le chemin qui mène à la sagesse. - Bouddha

La colère ne disparaîtra jamais tant que les pensées de ressentiment seront chéries dans l'esprit. La colère disparaîtra dès que les pensées de ressentiment seront oubliées. - Bouddha

Vous ne pouvez pas voyager sur le chemin avant de devenir le chemin lui-même. - Bouddha

Si vous êtes assez calme, vous entendrez le flux de l'univers. Vous sentirez son rythme. Allez avec ce flux. Le bonheur nous attend. La méditation est la clé. - Bouddha

L'âme sait toujours quoi faire pour se guérir. Le défi est de faire taire l'esprit. - Caroline Myss

Pour gagner la confiance de votre méditation, vous devez la visiter tous les jours. C'est comme avoir un chiot. - Chelsea Richer

Ne laissez pas le comportement des autres détruire votre paix intérieure. - Dalaï-Lama

Un esprit calme apporte force intérieure et confiance en soi, c'est donc très important pour une bonne santé. - Dalaï-Lama

Un esprit plus compatissant, plus de sens du souci pour le bien-être d'autrui, est source de bonheur. - Dalaï-Lama

La chose à propos de la méditation est que vous devenez de plus en plus VOUS. - David Lynch

Si vous pouvez résister à l'impulsion de revendiquer chaque pensée comme la vôtre, vous arriverez à une conclusion surprenante: vous découvrirez que vous êtes la conscience dans laquelle les pensées apparaissent et disparaissent. - Annamalai Swami

Soyez conscient de vous-même en tant que conscience seule, regardez toutes les pensées aller et venir. Arrivez à la conclusion, par expérience directe, que vous êtes vraiment la conscience elle-même, pas son contenu éphémère. - Annamalai Swami

Les problèmes mentaux se nourrissent de l'attention que vous leur accordez. Plus vous vous inquiétez pour eux, plus ils deviennent forts. Si vous les ignorez, ils perdent leur pouvoir et finissent par disparaître. - Annamalai Swami

La méditation doit être continue. Le courant de méditation doit être présent dans toutes vos activités. - Annamalai Swami

Ne vous inquiétez pas de savoir si vous progressez ou non. Gardez simplement votre attention sur le Soi vingt-quatre heures par jour. La méditation n'est pas quelque chose qui devrait être fait dans une position particulière à un moment particulier. C'est une prise de conscience et une attitude qui doivent perdurer tout au long de la journée. - Annamalai Swami

Si vous pouvez être continuellement conscient de chaque pensée au fur et à mesure qu'elle monte, et si vous pouvez y être si indifférent qu'elle ne germe pas ou ne s'épanouit pas, vous êtes en bonne voie d'échapper aux enchevêtrements de l'esprit. - Annamalai Swami

Sois ici maintenant. Soyez ailleurs ailleurs plus tard. Est-ce si compliqué? - David M. Bader

La méditation fait entrer tout le système nerveux dans un champ de cohérence. - Deepak Chopra

La méditation n'est pas un moyen de calmer votre esprit. C'est une façon d'entrer dans le calme qui est déjà là - enfoui sous les 50,000 pensées que la personne moyenne pense chaque jour. - Deepak Chopra

La prière, c'est quand vous parlez à Dieu; la méditation, c'est quand vous écoutez Dieu. - Diana Robinson

Une inspiration consciente et expirée est une méditation. - Eckhart Tolle

Réalisez profondément que le moment présent est tout ce que vous avez jamais. - Eckhart Tolle

C'est par gratitude pour le moment présent que la dimension spirituelle de la vie s'ouvre. - Eckhart Tolle

N'attendez pas pour réussir à un moment donné. Ayez une relation réussie avec le moment présent et soyez pleinement présent dans tout ce que vous faites. C'est ça le succès. - Eckhart Tolle

Votre vie entière ne se produit qu'en ce moment. Le moment présent est la vie elle-même. - Eckhart Tolle

Ça fait du bien. Un peu comme quand vous devez éteindre votre ordinateur, juste parfois quand il devient fou, vous l’arrêtez juste et quand vous l’allumez, ça va à nouveau. C'est ça la méditation pour moi. - Ellen DeGeneres

C'est puiser dans quelque chose de si profond que lorsque je récolte les fruits, je ne sais même pas que je les récolte. - Eva Mendes

Quelque chose est conscient même de l'énergie de confusion à l'intérieur de vous. Il n'est pas nécessaire de ne pas confondre. Laissez-le - il passera. - Mooji

Il n'est pas nécessaire de croire ou de ne pas croire vos pensées - n'entrez rien. Ils ne vous distraient pas - vous êtes distrait. Rien n'existe en soi comme une distraction - c'est vous qui êtes distrait. Pourquoi? - Mooji

La méditation est le panneau qui dirige les étapes vers la route principale de réalisation. - Guy Bogart

L'esprit de méditation est la lutte contre le poids de ses sentiments. - Hakuin Ekaku

L'immobilité intérieure est la clé de la force extérieure. - Jared Brock

Si on se considère comme libre, on est libre, et si on se considère comme lié, on est lié. Ici, ce dicton est vrai: "Comme on pense, on devient". - Ashtavakra Gita

Le désir et la colère sont des objets de l'esprit, mais l'esprit n'est pas le vôtre, il ne l'a jamais été. Vous êtes une conscience sans choix elle-même et immuable - alors vivez heureux. - Ashtavakra Gita

C'est comme avoir un chargeur pour tout votre corps et votre esprit. Voilà ce qu'est la méditation! - Jerry Seinfeld

La méditation est pour l'esprit ce que l'exercice est pour le corps - elle réchauffe et tonifie. - John Thornton

La méditation permet d'apprendre à se laisser aller. Alors que nous nous asseyons, le soi que nous avons essayé de construire et de transformer en un joli package soigné continue de s'effilocher. - John Welwood

La manière de se détendre, ou de reposer l'esprit dans le néant, passe par la pratique de la méditation. En méditation, vous adoptez une approche impartiale. Vous laissez les choses telles qu'elles sont, sans jugement, et vous apprenez ainsi à être vous-même. -Chogyam Trungpa Rinpoché

Le principe de l'immédiateté est très important pour tout effort visant à établir une société éclairée. - Pema Chodron

En méditation, vous vous rapprochez de plus en plus de vous-même et vous commencez à vous comprendre beaucoup plus clairement. - Pema Chodron

La méditation nous aide à nous voir clairement et à voir les schémas habituels qui limitent notre vie. - Pema Chodron

La méditation vous aide à rencontrer votre bord; c'est là que vous vous y heurtez et que vous commencez à le perdre. - Pema Chodron

Le don d'apprendre à méditer est le plus beau cadeau que vous puissiez vous offrir dans cette vie. - Sogyal Rinpoché

L'acte de méditation est spacieux. - Sogyal Rinpoché

Ne vous inquiétez de rien. Même si vous trouvez votre attention errante, il n'y a aucune «chose» particulière à laquelle vous devez vous accrocher. Laissez-vous aller et dérivez dans la conscience de la bénédiction. Ne laissez pas les petites questions insignifiantes vous distraire. - Sogyal Rinpoché

La méditation nous permet de participer directement à nos vies au lieu de vivre la vie après coup. - Stephen Levine

Lorsque vous atteignez un état méditatif calme et tranquille, c'est à ce moment que vous pouvez entendre le son du silence. - Stephen Richards

Votre but n'est pas de combattre l'esprit, mais de témoigner l'esprit. - Swami Muktananda

La méditation, c'est vous offrir votre véritable présence à chaque instant. - Thich Nhat Hanh

Il n'y a qu'une seule méditation - le refus rigoureux de nourrir les pensées. - Nisargadatta Maharaj

Le facteur principal de la méditation est de garder l'esprit actif dans sa propre quête sans prendre en compte les impressions externes ou penser à d'autres sujets. - Ramana Maharshi

La méditation applique les freins à l'esprit. - Ramana Maharshi

La méditation est la dissolution des pensées dans la conscience éternelle ou la conscience pure sans objectivation. Savoir sans réfléchir; fusion de la finitude à l'infini. - De Swami Sivananda

La méditation n'est pas un espacement ou une fuite. En fait, c'est être totalement honnête avec nous-mêmes. - Kathleen McDonald

Calmez l'esprit et l'âme parlera. - Ma Jaya Sati Bhagavati

Nulle part l'homme ne peut trouver une retraite plus calme ou plus tranquille que dans son âme. - Marc-Aurèle

La méditation calme l'esprit errant et nous installe à jamais dans un état de paix. - Muktananda

Il vaut mieux méditer un peu avec profondeur que de méditer longtemps avec l'esprit courant ici et là. Si vous ne faites pas d'effort pour contrôler l'esprit, il continuera à faire ce qu'il vous plaît, peu importe combien de temps vous restez assis à méditer. - Paramahansa Yogananda

La méditation est un cadeau à vie. C'est quelque chose que vous pouvez invoquer à tout moment. - Paul Mccartney

La méditation est l'ultime appareil mobile; vous pouvez l'utiliser n'importe où, n'importe quand, discrètement. - Sharon Salzberg

La pleine conscience n'est pas difficile, nous devons juste nous souvenir de le faire. - Sharon Salzberg

Lorsqu'une idée occupe exclusivement l'esprit, elle se transforme en un véritable état physique ou mental. - Swami Vivekananda

Il n'y a pas de limite au pouvoir de l'esprit humain. Plus elle est concentrée, plus le pouvoir s'exerce sur un point. - Swami Vivekananda

La méditation vous relie à votre âme, et cette connexion vous donne accès à votre intuition, à vos désirs sincères, à votre intégrité et à l'inspiration pour créer une vie que vous aimez. - Sarah McLean

Conclusion

Il devrait maintenant être clair que la méditation est excellente aux niveaux mental, physique et émotionnel. C'est une pratique fantastique à apporter dans votre vie quotidienne pour atteindre le calme, le bonheur et une sensation globale de bien-être. La méditation peut être apprise par vous-même ou vous pouvez rechercher un enseignant pour vous apprendre à le faire. Ils peuvent vous aider à franchir les 10 étapes de la méditation. Vous pouvez également lire des articles sur la méditation et des techniques de respirationou regardez des vidéos sur YouTube comme Comment respirer Yogic Way - par Yogi Sandeep.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..