Dhanurasana (Bow Pose)

Nom (s) anglais

Dhanurasana, Bow Pose

Sanskrit

धनुरासन / Dhanurāsana

Prononciation

DAH-noo-RAH-suh-nuh

Sens

dhanura: «arc»
āsana: «posture»

Les bienfaits physiques

Dhanurasana (DAH-noo-RAH-suh-nuh) est une excellente posture de yoga en flexion du dos pour augmenter et retrouver la force et la flexibilité de la colonne vertébrale. Il tonifie les organes internes, en particulier les organes digestifs, éliminant ainsi la constipation. Il stimule également les glandes surrénales et le système nerveux sympathique. Cette pose élargit la poitrine et renforce les poumons, ce qui en fait une bonne pose pour les personnes souffrant d'asthme et de problèmes respiratoires. Dhanurasana renforce également les muscles des jambes, en particulier le haut des cuisses, soulage les épaules raides et réduit l'excès de poids autour de la zone abdominale. Cette pose est recommandée pour les personnes atteintes de diabète, d'incontinence et de troubles menstruels.

Avantages énergétiques

L'ensemble Elégante composé asana donne de la force à l'esprit. En général, nous avons moins conscience du dos; cette asana nous donne le courage et la force d'aller vers l'inconnu. Dans l'épopée du Ramayana, le Seigneur Shiva avait fait un arc très fort et l'avait offert à Rcika puis au Sage Jamadagni puis au Seigneur Parasrurama et ensuite au Roi Janaka. L'arc était si lourd qu'il fallait 300 hommes pour le porter.

La fille du roi Janaka jouait avec une balle qui tombait dans la boîte où l'arc était gardé. La princesse Sita a soulevé l'arc d'une seule main, et en voyant cette scène, le roi Janaka a décidé de donner sa fille à un prince qui pourrait briser l'arc.

Le sage Vishwamithra a emmené Rama et Lakshmana au palais du roi Janaka pour une cérémonie spéciale du feu (YajnaL'arc a été exposé lors de la cérémonie. Le roi Janaka, tout en racontant l'histoire de l'arc, a fait une offre disant que sa fille, la princesse Sita, serait donnée en mariage à quiconque pourrait briser l'arc.

Maintenant, le roi Janaka a dit à Vishwamithra d'appeler ses jeunes étudiants pour voir l'arc et pour essayer de le ficeler et d'obtenir le mariage de sa fille. Certains princes ont essayé mais n'ont même pas réussi à lever la proue. Puis le Sage Viswamithra a signalé Lord Rama, et Rama n'a utilisé qu'une seule main et a brisé l'arc en deux morceaux. Tout le monde a applaudi et les fleurs sont venues du ciel.

Sita était très forte et pouvait soulever l'arc de Lord Shiva, mais le prince devrait être plus fort qu'elle pour briser l'arc. De cette histoire, l'arc représente la force et la capacité de sortir de notre zone de confort pour atteindre les sommets de notre pratique du yoga. Lord Rama représente notre détermination et la princesse Sita représente le don du calme lorsque nous mettons des efforts dans notre pratique.

Contre-indications

Évitez cette pose lorsque vous avez mal à la tête ou à la migraine. Les femmes qui ont leurs règles ou qui sont enceintes devraient éviter cette pose. Les personnes souffrant de blessures au cou ou de douleurs doivent garder la tête droite. Cette pose ne doit pas être effectuée en cas d'ulcère à l'estomac ou de diarrhée. Assurez-vous que les élèves continuent de respirer normalement et ne retiennent pas leur souffle dans cette pose, car cela peut entraîner une lourdeur dans la tête. Gardez les jambes et les bras fermes pour éviter toute charge directement sur la colonne vertébrale.

Entrer dans la pose

3 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.